Tous les enfants doivent avoir un examen ophtalmologique à l’âge d’enfant, même si les parents n’ont pas remarqué quelque chose d’anormal. Les enfants ne sont pas capables de dire s’ils voient bien ou mal, et la révision peut prévenir la perte de la vue, que, si elle est détectée tôt, à l’âge adulte, pourrai être irréversible.

Le premier examen ophtalmologique d’un enfant qui n’a pas eu aucun problème visuel est recommandé de le faire à environ les 3 ans. À cet âge, l’enfant collabore bien dans l’exploration et à la mesure de l’acuité visuelle. L’objectif principal de cette révision est d’exclure l’œil paresseux (amblyopie), qui peut être traité chez les enfants, mais qui ne peut être corrigée s’il est détecté après les 8-10 ans, puisque le développement est visuel.

En même temps, il y n’aura aucun nécessité d’utiliser des lunettes  même si l’enfant à l’astigmatisme, la myopie ou l’hypermétropie. Après, il faudra faire des révisions ophtalmologiques annuellement.

Bien sûr, dans le cas où les parents,  les professeurs ou le pédiatre observent chez l’enfant une déviation oculaire, yeux rouges, sécrétion lacrymale, qu’il s’approche en excès a la télévision ou à la feuille de papier quand il lit ou écrit, qu’il plisse les yeux pour regarder de loin et qu’il commence à avoir mal à la tête ou d’autres altérations, il faut consulter ophtalmologiste pédiatrique.


La réfraction chez les enfants

En plus de regarder l’acuité visuelle, nous devons savoir la mesure visuelle de l’enfant, avec laquelle on pourra utiliser une technique  appelé esquiascòpia. Nous étudions les ombres qui apparaissent sur la rétine après avoir focalisé avec une lumière et mis des gouttes cicloplègiques (elles dilatent la pupille). Ces ombres sont différentes dans le cas de la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme. La technique permet les savoir les degrés de la vision et même d’enfants très petits.

Vous pouvez consulter l’équipe médicale du département d’ophtalmologie pédiatrique.

Contenu médical révisé par - Dernière révision 12/04/2019

Avez-vous des questions?

Écrivez-nous ou prenez rendez-vous pour une consultation avec nos spécialistes.