Occlusion ou obstruction des veines et artères de la rétine

Contenu médical révisé par - Dernière révision 26/04/2019

TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR …

Les occlusions ou obstructions de veines et artères dans la rétine empêchent la circulation de sang et provoquent une perte de vision peu douloureuse.

  • Une artère obstruée va provoquer un manque de circulation sanguine du tissus de la rétine, qui ne recevras pas un apport adéquat d’oxygène (ischémie, infarctus) tandis que la veine obstruée va provoquer une détention du flux de sortie de sang de l’œil ce qui provoqueras à son tour une stagnation de la rétine.
  • L’hypertension, le cholestérol, le diabète, la consommation de tabac et les maladies cardiovasculaires en général (qui favorisent la formation de thrombus ou pistons) sont des facteurs de risque.
  • Dans quelque cas, les obstructions vasculaires sont des effets secondaires de maladies générales ou oculaires qui provoquent une inflammation des vaisseaux.
  • La création de vaisseaux collatéraux pour drainer le sang dans les occlusions veineuses se combine avec des injections intravitrées pour maintenir la rétine sèche.
  • Dans les occlusions artérielles il n’existe pas de traitements effectifs sauf si elles sont provoqués par une inflammation des vaisseaux, qui pourras être traité avec des anti-inflammatoires.

Obstructions et occlusion des veines et artères de la rétine

Les obstructions veineuses et artérielles de la rétine provoquent une perte visuelle qui peut être irréversible et entrainent des risques majeurs pour la santé générale. Le diabète, l’hypertension, le cholestérol et la consommation de tabac sont des facteurs de risque.

Elle est souvent produite par un thrombus dont la formation est favorisée au cours de maladies générales (HTA, diabètes, cholestérol)

Provoque une stagnation de la rétine

Provoque la perte de vision pas indolore du champ visuel ou d’une partie selon la veine affectée (centrale ou une branche)

Elle peut être produite dans la paroi des vaisseaux à cause de maladies générales qui l’altèrent (diabète, cholestérol …) ou un piston qui provient d’un autre organisme.

Provoque le manque d’oxygène dans les tissus qui peut produire un infarctus

Provoque une perte de vision indolore et dans le cas de piston, il existe le risque qu’ils arrivent à niveaux cérébral.

 

OCLUSIONS VEINEUSES OCLUSIONS RÉTINIENES
L’organisme crée des vaisseaux collatéraux pour essayer de drainer le sang, mais, entre temps, on peut administrer des injections intravitrées pour maintenir la rétine sèche. En générale, il n’existe pas de traitement effectif. S’il s’agit d’une inflammation des vaisseaux, on pourrait le traiter avec des anti-inflammatoires. Il est important de contrôler les facteurs de risques afin d’éviter des problèmes dans ces organes.

Qu’est-ce que une occlusion artérielle ou veineuse de la rétine?

Comme son propre nom indique une occlusion de l’artère ou veine de la rétine est une obstruction à niveaux de la circulation de sang qui circule par ce vaisseau.

Occlusion artérielle

Si une artère, qui est un vaisseau qui apporte de l’oxygène et des nutriments (dans ce cas à la rétine), souffre une obstruction, surtout si elle est permanente, le tissus irrigés par celle-ci manquera d’oxygène, et si cela perpétue, le tissu va mourir. C’est ce qui ce connait comme un infarctus.

 Occlusion veineuse

Les veines sont les vaisseaux qui recueillent le sang que les artères ont apporté à la rétine. Si le retour veineux est affectée par une obstruction de la veine, le liquide qui circule par les vaisseaux sortiras et stagneras toute la rétine.

Ainsi, une artère obstruée va provoquer une ischémie, c’est à dire, un infarctus du tissu rétinien. Dans le cas d’une obstruction d’une veine, il y aura une stagnation (œdème) du tissu rétinien.


Causes et facteurs de risque

OBSTRUCTIONS VEINEUSES

Dans les obstructions des veines, les causes sont diverses.

En générale, l’obstruction d’une veine se produit par un thrombus. Toutes les maladies qui favorisent l’apparition de thrombus peuvent contribuer à l’apparition de cet accident vasculaire. C’est pour cela que les personne qui souffrent des maladies qui affectent les vaisseaux sanguins, comme le diabète, l’hypertension, le cholestérol ou même celle qui consomment du tabac ont plus de possibilité de souffrir une obstruction veineuse.

 

 

OBSTRUCCIONES ARTERIELLES

Dans les cas des obstructions artérielles il faut exclure que la cause soit de la propriété de la paroi des vaisseaux comme ce peut être le cas dans des maladies générale comme les mentionnées antérieurement.

Cependant, parfois l’obstruction peut provoquer par un piston qui vient d’une autre part de l’organisme. Généralement :

  • Du cœur (à cause d’une maladie cardiaque, une valvuloplastie, une arythmie …)
  • Des carotides. Parfois nous avons des plaques d’athérome, réservoir dans la propre artère carotide, qui peuvent dégager des petits morceaux, qui à l’arrivé une des artères de la rétine ne réussissent pas à passer et l’obstruent.

Il est important tenir en compte pourquoi lorsqu’il y a une obstruction artérielle nous devrons penser qu’il existe un risque que le patient ai en plus d’un accident oculaire un accident cérébrale.

OTRES CAUSES

Une autre cause des obstructions vasculaires, moins fréquentes, sont les inflammations qui affectent les propres vaisseaux, qui provoquent :

  • Une réduction du calibre du vaisseau
  • Un ralentissement du jet de sang

 


Quels symptômes provoquent-elles? Quand est-ce qu’il faut aller chez l’ophtalmologue?

 

Les patients avec des obstructions, tantôt dans des artères comme dans des veines, vont présenter une réduction de l’acuité visuelle indolore. C’est-à-dire, ils ne sentiront pas de douleur dans l’œil, ni piqueur, ni démangeaison mais simplement une réduction ou perte de la vision. Celle-ci peut être dans tout ou une partie du champ visuel.

L’extension et l’intensité de la perte de vision va dépendre de plusieurs facteurs :

Si s’agit d’une obstruction artérielle ou d’une veine. Les obstructions artérielles, si elles sont permanentes, vont provoquer un infarctus tu tissus, et pourtant, il y aura une perte irréversible. Cela n’arrive pas lorsque la veine s’obstrue. .

  • Le calibre du vaisseau obstrué. C’est pas la même chose une obstruction de l’artère principale de la rétine, connue comme artère centrale ou veine centrale, qu’une obstruction d’un vaisseau périphérique qui provoqueras une altération visuelle dans l’extérieure du champ et non pas dans la partie centrale de celui-ci.
  • L’affectation ou pas de la macule. La macule est la partie la plus noble de la rétine. Il s’agit d’une zone petite, mais c’est la zone centrale de la rétine qui nous permet de voir les détails  et pouvoir lire. Même s’il s’agit d’une occlusion artérielle ou veineuse petite, si la macula est affectée, la perte visuel sera importante.

Peut-il y avoir des complications?

Principalement, les complications qu’entraine sont la perte visuelle et postérieurement, chez les patients où s’obstruent l’artère ou la veine centrale, il peut y avoir des problèmes oculaires secondaires comme des problèmes à niveau générale à cause de sa maladie de base. Le patient devrait visiter le spécialiste cardiovasculaire pour éviter d’autres problèmes comme des accidents vasculaires cérébraux.


Quels examens et/ou preuves peuvent nous aider à le diagnostiqué?

Pour diagnostiquer une obstruction artérielle ou veineuse, on peut réaliser un examen du fond de l’œil (qui consiste à dilater la pupille et regarder l’œil avec un ophtalmoscope) et voir s’il y a une obstruction.

Cependant, parfois, afin d’évaluer l’étendue des dégâts et le contrôle du traitement, il faut réaliser d’autres preuves, comme des angiographies, tomographie de cohérence optique et d’autres types de preuves ophtalmologiques. Simplement avec une révision du fons de l’œil on peut voir la cause de la perte de la vision.

Il faut tenir en compte, surtout dans les patients avec des obstructions artérielles, qu’il faudra les orienter vers des spécialistes cardiovasculaires, car il est très important d’écarter que la cause de l’obstruction artérielle soit un piston causé par une maladie cardiaque ou de la carotide, pour éviter des complications plus graves, surtout à niveau cérébrale.


Traitement. Quel est normalement le pronostique?

OBSTRUCTIONS ARTÉRIELLES

  • En général, il n’existe pas de traitement effectif, surtout s’il s’agit d’une obstruction permanente. Normalement, une obstruction d’une artère n’a pas un bon pronostique, surtout si elle affecte la rétine centrale, à cause du fait qu’elle produit un infarctus du tissu.
  • Seulement dans le cas que le ralentissement du courant sanguin soit causé par une inflammation du vaisseau, il pourra être traité avec des anti-inflammatoires.

 

OBSTRUCTIONS VEINEUSES.

  • Le propre organisme crée une espèce de varices, appelés veines collatérales, qui essayent de drainer par des chemins alternatifs le sang qui ne peut pas circuler normalement par le vaisseau obstrué. Cependant les vaisseaux collatéraux ne se créent pas rapidement.
  • Pendant la formation de vaisseaux collatéraux, la rétine est stagnée. Pour cela, à travers d’injections intravitrée de médicaments connues comme antiangiogeniques, cortisone ou dans quelques cas le laser, ont réussi à maintenir la rétine sèche pour que celle-ci ne s’endommage pas à mesure que le patient forme les vaisseaux collatéraux. Après, si le patient dispose de bons vaisseaux collatéraux, l’inflammation peut disparaitre par elle-même, et il ne sera donc pas nécessaire un deuxième traitement. Cependant, si el patient ne dispose pas de bons vaisseaux collatéraux, parfois il peut subir une inflammation de la rétine et il faudra qu’il se soumette à un deuxième traitement pour qu’il ne perde pas l’acuité visuelle.

Peut-elle se prévenir ?

En générale, cette maladie ne peut pas se prévenir et c’est pour cela qu’on les connait sur le nom d’accidents cardiovasculaire. Ce qui est important pour la prévention est que touts les patients atteins de maladies générales qui puissent affecter les vaisseaux sanguins, comme le diabète, l’hypertension artérielle, le cholestérol, l’augmentation de graisse dans le sang, contrôlent ces maladies pour éviter, dans la mesure du possible, le risque de souffrir ces accidents.

Ophtalmologistes spécialisés en Rétine et corps vitré

Avez-vous des questions?

Écrivez-nous ou prendre rendez-vous pour une consultation avec un de nos spécialistes.

Prenez rendez-vous :

ICR siège central Ganduxer

C/ Ganduxer, 117
08022 Barcelona Voir carte

ICR Pau Alcover

C/ Pau Alcover, 67
08017 Barcelona Voir carte

ICR Terrassa

C/ del Nord, 77
08221 Terrassa Voir carte

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Pg. de la Bonanova, 22-24
08022 Barcelona Voir carte

Tests et Traitements Clinique Bonanova

C/ Mandri, 63
08022 Barcelona Voir carte

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

C/ de l'Escorial, 148
08024 Barcelona Voir carte

ICR siège central Ganduxer

Numéro de téléphone +34 93 254 79 20
Téléphone d’urgences : +34 93 418 72 27

Horaire :
Du lundi au vendredi de 8h a 20h
Samedis de 9h à 14h

Comment s'y rendre Plus d'infos

ICR Terrassa

Numéro de téléphone +34 93 736 34 40

Horaire :
De lundi à vendredi de 9 h à 14 h et de 15 h à 20 h

Comment s'y rendre Plus d'infos

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 934 34 09 25

Comment s'y rendre Plus d'infos

Tests et Traitements Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 93 434 27 70

Comment s'y rendre Plus d'infos

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Numéro de téléphone 902 10 10 50

Horaire :
Toutes les après-midi de 15h a 20h et vendredi matin de 10h à 14h.

Comment s'y rendre Plus d'infos

Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.