Glaucome

Contenu médical révisé par - Dernière révision 29/07/2019
Glaucome

Qu'est-ce que le glaucome?

Le glaucome est une maladie importante car elle est fréquente et potentiellement dangereuse. Elle affecte environ entre 1,5 à 2 % de la population de plus de 40 ans, en augmentent son incidence à mesure que l’âge augmente. C’est la deuxième cause de cécité dans notre environnement mais cette cécité peut être évitée si la maladie est diagnostiquée et traitée correctement.

Le glaucome est une maladie du nerf optique qui, habituellement, est une manière chronique, progressive et irréversible. Elle est caractérisée par une perte du champ visuel qui est habituellement asymptomatique jusqu’à un stade avancé de la maladie et, dans la majorité des cas, associée à une pression oculaire élevée.

Il existe des cas de glaucome aigu, dont leur signe clinique est rapide et qui sont souvent accompagnés de douleur et perte de vision. Dans ceux-là l’augmentation de la pression oculaire est secondaire à une difficulté dans l’élimination de l’humeur aqueuse (liquide intraoculaire). La pression oculaire se considère normale en dessous de 22mmHg, mais quelques yeux ont besoin de maintenir des pressions plus basses afin d’éviter la progression de cette maladie.

D’autres facteurs important, comme la prédisposition génétique ou les facteurs vasculaires influent aussi, à des degrés divers dans chaque patient.


Types de glaucome

Il existe plusieurs types de glaucome dont nous mettons en relief les suivants:

  • Glaucome primaire à angle ouvert. C’est la plus fréquente, habituellement il commence à partir des 40 ans, est il n’y a aucun symptôme jusqu’à la phase finale (où y a-t-il perte de la vision), diagnostic toujours fréquent dans un contrôle routinier dans la consultation de l’ophtalmologiste.
  • Glaucome à angle fermé. Il peut être soit aigu ou chronique. La forme aiguë est habituellement présente avec douleur oculaire, rougeur de l’œil et vision floue, ainsi la majorité des patients viennent  ils vont au service d’urgence ou est fait le diagnostic. C’est une situation grave, avec un risque élevé de perte de la vision, où un diagnostic précoce et la réalisation d’un laser préventif (iridectomies/iridoplastie) peuvent l’éviter.
  • Glaucomes secondaires. Groupe hétérogène de glaucome. Dans ceux-là il existe  une cause spécifique, souvent une autre maladie des yeux, qui génère la portance de la pression. Parmi eux se trouve le glaucome pigmentaire, que, associée à une inflammation, secondaire à un traitement par corticoïdes, glaucome néo vasculaire…
  • Glaucome congénital. Il se produit dans les premiers jours de mois de la vie du patient et est secondaire par rapport au développement d’anomalies oculaires pendant la grossesse. Plus précisément au niveau de la maille trabéculaire  (endroit où le drainage de l’humeur aqueuse est produit).

Qui a plus de risque d'être atteint?

  • Les personnes de plus de 40 ans ont un risque plus important de développer cette maladie. Le risque augmente avec l’âge
  • Les personnes avec une pression oculaire élevée. Il s’agit du principal facteur de risque de développement de glaucome. Suivre un traitement pour réduire cette pression est le plus important pour atteindre une amélioration dans le pronostique de la maladie.
  • Les personnes avec des antécédents familiaux de glaucome. Il existe entre un 4% et un 16% de risque de développement de glaucome si un membre de la famille de premier degré (père, mère et/ou frères et sœurs) a été atteint.
  • Myopie. Les myopes ont deux fois plus de risques de développer le glaucome.
  • Personnes qui font partie de certains groupes ethniques. Chez les afro-américains l’incidence du glaucome est supérieure que chez les personnes de race blanche.

Les personnes qui ont un risque plus élevée de souffrir de glaucome devraient se soumettre à un examen ophtalmologique pour écarter ou faciliter le diagnostique précoce de la maladie. Ainsi, si vous avez déjà été diagnostiquée de glaucome il est important de respecter les révisions et le traitement prescrit par l’ophtalmologue et recommander aux membres de notre famille qu’ils réalisent une révision ophtalmologique.


Diagnostic

Dans le glaucome aigu le patient a tendance à souffrir de douleurs et perte de la vision, ce que le patient souvent assister aux urgences ophtalmique, et son diagnostic est plus facile a partir de la clinique et les analyses qui figurent ci-dessous.

Toutefois, un glaucome chronique (le plus fréquent) est une maladie silencieuse, lente et qui ne cause pas de gêne pour les patients jusqu’à un stade très avancé. Les personnes qui en souffrent ne sont pas au courant de sa maladie jusqu’à un stade très avancé de la même. Pour cette raison, les personnes avec un risque devraient être évaluées afin de faciliter le diagnostic précoce.

Le diagnostic du glaucome se fait par un examen ophtalmologique complet, visant à évaluer la pression intraoculaire, l’état du nerf optique et la même fonction.

En plus de l’examen ophtalmologique général, les tests suivants sont effectués :

  • Tonométrie : mesure de la pression intraoculaire
  • Périmétrie : exploration du champ visuel
  • Exploration détaillée de la pupille et la couche des fibres nerveuses dans la lampe à fente. Actuellement, plusieurs instruments d’image aident au diagnostic précoce et le suivi du glaucome : le GDX, OCT, ou la HRT.
  • Gonioscopie : exploration du drainage de l’angle de l’humeur aqueuse

Après cette première visite et selon l’avis de notre médecin, vont être réalisé des  contrôles pertinents pour le suivi approprié selon le type et le degré du glaucome.  Les glaucomes chroniques ont besoin des vérifications périodiques tout au long de la vie du patient.


Traitement

Le principal objectif du traitement est la préservation de la vision et de la qualité de vie du patient. Actuellement, le traitement vise à traiter la cause en glaucome secondaire et, dans l’ensemble, afin de réduire la pression oculaire.

Le principal traitement est médical et l’instillation de gouttes dans le globe oculaire par collyres. Ces collyres contiennent différentes médicaments que reducan la diminution de la pression intraoculaire. Il existe de nombreux types de gouttes pour les yeux qui sont efficaces. Peut causer de l’inconfort aux yeux après application (rougeur des yeux,sensation de étrange..), mais il est très important d’effectuer le traitement suivant les directives indiquées par l’ophtalmologiste. Si le traitement n’est pas appliqué strictement l’évolution de la maladie est pire. Ne pas appliquer les gouttes correctement supose un risque pour votre vision.

Le traitement au laser est également utile dans le glaucome. Il existe différents types :

  • Trabéculoplastie. Qui s’applique dans le glaucome à angle ouvert.
  • Iridotomie (petit trou dans l’iris) et iridoplastie (grandes répercussions qui s’étendent de l’iris périphériques et ouvrir l’angle). Est utilisé dans les glaucomes à angle fermé.
  • Cyclophotocoagulation. Il est utilisé dans certains cas, seuls ceux qui ne répondent pas aux autres traitements médicaux ou chirurgicaux.

Il faut remarquer que tous les traitements laser sont effectués sur une base ambulatoire.

Le traitement chirurgical est nécessaire dans un nombre considérable de cas. S’applique généralement lorsque le laser et les traitements médicaux ne suffisent pas à contrôler la pression et/ou arrêter la progression de la maladie.

Sont les plus couramment utilisés pour le traitement des techniques de chirurgie glaucome :

  • Trabéculectomie
  • Esclerotomie profonde avec ou sans implant
  • Appareils de drainage sub-conjuntival spatiaux (Molteno Ahmed, Baerdvelt,…)
  • Implants trabéculaires

Toutes ces chirurgies sont effectuées sur un patient, mais nécessitent un traitement que le patient doit faire à la maison et un étroit contrôle postopératoire.  Le succès de la chirurgie dépend essentiellement de l’observance au traitement prescrit par un ophtalmologue.


Questions fréquentes

  • Est-ce-que le glaucome peut causer la cécité? 

Oui, certains glaucomes produisent la cécité. En fait, cette maladie est la deuxième cause de cécité dans notre environnement. Cependant, avec les traitements disponibles, dans la majorité des cas il est possible de contrôler la maladie.

  • Puis-je me baigner dans la mer si je suis atteint de glaucome?

En principe, une personne atteinte de glaucome peut se baigner à la mer. Cependant, il est très important d’éviter de se baigner avec des lentilles de contact, et s’il est possible, il faut protéger les yeux avec un masque. Devant tout signe de rougissement ou irritation il ne faut jamais laisser les goutter pour el glaucome. Ainsi, il est important de protéger les yeux du soleil avec des lunettes de protection solaire et une casquette lorsqu’on va à la plage.

Ophtalmologistes spécialisés en Glaucome

Avez-vous des questions?

Écrivez-nous ou prendre rendez-vous pour une consultation avec un de nos spécialistes.

Centres Ophtalmologiques ICR :

ICR siège central Ganduxer

C/ Ganduxer, 117
08022 Barcelona Voir carte

ICR Pau Alcover

C/ Pau Alcover, 67
08017 Barcelona Voir carte

ICR Terrassa

C/ del Nord, 77
08221 Terrassa Voir carte

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Pg. de la Bonanova, 22-24
08022 Barcelona Voir carte

Tests et Traitements Clinique Bonanova

C/ Mandri, 63
08022 Barcelona Voir carte

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

C/ de l'Escorial, 148
08024 Barcelona Voir carte

ICR siège central Ganduxer

Numéro de téléphone +34 93 254 79 20
Téléphone d’urgences : +34 93 418 72 27

Horaire :
Du lundi au vendredi de 8h a 20h
Samedis de 9h à 14h

Comment s'y rendre Plus d'infos

ICR Terrassa

Numéro de téléphone +34 93 736 34 40

Horaire :
De lundi à vendredi de 9 h à 14 h et de 15 h à 20 h

Comment s'y rendre Plus d'infos

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 934 34 09 25

Comment s'y rendre Plus d'infos

Tests et Traitements Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 93 434 27 70

Comment s'y rendre Plus d'infos

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Numéro de téléphone 902 10 10 50

Horaire :
Toutes les après-midi de 15h a 20h et vendredi matin de 10h à 14h.

Comment s'y rendre Plus d'infos

Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.