El estrabismo es un problema por el cual los ejes oculares no están paralelos o alineados con el objeto de fijación
Le strabisme est un problème dans lequel les axes oculaires ne sont pas parallèles ou alignés avec l’objet de fixation. Photo : J. Casanova / ICR.

Le strabisme est une affection consistant à un désalignement ou manque de parallélisme des axes oculaires. Le strabisme « strabisme chez l’adulte » survient lorsque l’individu a déjà atteint une vision binoculaire normale complète. À certains égards, on pourrait considérer qu’il s’agit d’un  « strabisme de l’adulte » à partir de la fin de la deuxième enfance.

Pourquoi se produit-il ?

Beaucoup d’adultes atteints de strabisme souffrent de cette affection depuis l’enfance, bien que de manière contrôlée, ce qui permet de la compenser. De cette façon, l’affection reste latente pendant un certain temps. Cependant, dans la majorité des cas, le strabisme chez l’adulte a son origine dans d’autres maladies, même de caractère général, telles que :

  • Maladie thyroïdienne (maladie de Graves)
  • Myasthénie (une maladie neuromusculaire)
  • Traumatisme céphalique
  • Diabète mellitus
  • Tumeurs du système nerveux central
  • Accidents vasculaires cérébraux. Infarctus du myocarde ou hémorragies cérébrales

Parfois, une perte de parallélisme et l’affectation de la motilité oculaire peuvent survenir après une chirurgie de l’œil ou des structures qui l’entourent. Ce serait le cas de : la chirurgie de cataracte, chirurgie du décollement de rétine, chirurgie des paupières, etc., en raison d’une affectation indesirée des muscles extraoculaires au cours de ces procédures.

Il faut remarquer qu’une déviation peut également se produire dans un oeil à cause d’une basse vision. C’est ce qu’on appelle « strabisme sensoriel ». Dans ce cas, le patient n’a pas de vision double. Ce strabisme est, donc, une conséquence de la mauvaise vision monoculaire et pas sa cause.

strabisme

Symptômes 

Un adulte avec désalignement des axes oculaires peut présenter:

  • Fatigue visuelle
  • Vision double (diplopie)
  • Superposition d’images (confusion d’images)
  • Sensation de « lourdeur »
  • Difficultés dans les activités visuelles proches. La lecture par exemple.
  • Perte de la sensation de volume et de la perception de la profondeur.

Afin de pallier le problème, beaucoup d’adultes avec strabisme ont tendance à incliner leur tête visant à trouver une position qui leur permette d’atténuer leurs symptômes. C’est ce qu’on connaît comme « torticolis oculaire ».

Comment le corriger ?

Il existe de multiples techniques thérapeutiques médicales et chirurgicales qui peuvent grandement aider à résoudre ce problème. Selon le type de strabisme constaté, il peut être traité par différentes méthodes :

  • Thérapie visuelle

Les exercices musculaires peuvent être utiles dans le traitement d’une forme de strabisme divergent dans lequel les yeux ne peuvent pas se fixer simultanément sur un objet proche (comme la lecture, par exemple). Cette condition est appelée: « insuffisance de convergence ». Voir de près implique non seulement voir clairement, mais aussi être capable de fixer le regard vers l’intérieur avec les deux yeux afin que leurs axes coïncident sur l’objet concerné (livres, curseurs d’écran d’ordinateur, aiguille et fil, etc.). Ce mouvement coordonné de focalisation et de mouvement vers l’intérieur est appelé convergence.

Paciente realizando ejercicio de terapia visual: pelota de Marsdem

Séance de thérapie visuelle

  • Lunettes à prismes

Les prismes peuvent corriger des petits angles de déviation causant des diplopies faibles ou modérées. Un prisme est une lentille transparente en forme de cale qui détourne le parcours des rayons et, donc, les images. Elles ne modifient pas la position des yeux, mais elles réalignent les images en les faisant coïncider avec les axes visuels. Elles atténuent la vistion double, mais elles ne corrigent pas le problème qui se trouve à la base. Les prismes s’adhèrent souvent sur les lunettes du patient (comme un autocollant : prismes de Fresnel); d’autres, ils sont déjà directement intégrés dans la correction des verres. Les prismes sont incapables de compenser les déviations du grand angle causées par des muscles raides qui ont perdu leur élasticité ou qui sont gravement paralysés.

  • Injections de toxine botulique

Elle est administrée sur les muscles ayant un excès d’activité ( généralement parce que le muscle qui s’oppose à son action a perdu sa force en raison d’une paralysie). Dans ces cas, la toxine botulique arrive souvent à stabiliser la fonction musculaire et soulager les symptômes du désalignement. Cette toxine est une substance qui est injectée en petites doses et paralyse temporairement les muscles. Injectée aux muscles extraoculaires, ses effets peuvent durer plusieurs mois et provoquer souvent des changements permanents dans la fonction, ce qui contribue à restaurer le parallélisme oculaire à l’aide d’une technique mini-invasive.

  • Chirurgie des muscles extraoculaires

La chirurgie peut donc:

  • améliorer le parallélisme oculaire ;
  • réduire ou éliminer la vision double ;
  • améliorer ou restaurer l’utilisation des deux yeux de manière combinée, connue comme « vision binoculaire » ;
  • réduire la fatigue oculaire ;
  • élargir la vision périphérique et le champ visuel binoculaire ;
  • améliorer l’aspect physique.

La chirurgie du strabisme est habituellement réalisée en ambulatoire avec anesthésie générale ou locale, selon le cas. L’inconfort postopératoire est généralement léger ou modéré et peut être soulagé avec des analgésiques courants. La congestion conjonctivale (fréquente et habituelle) peut persister pendant quelques semaines. Normalement, le patient peut reprendre ses activités habituelles quelques jours après, mais cela peut varier selon le degré de complexité du cas.

Il est important de remarquer que dans des nombreux cas, le traitement du strabisme peut exiger plus d’une intervention chirurgicale avant d’obtenir les résultats souhaités.

La chirurgie peut-elle être subie à tout âge ?

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, le strabisme peut être opéré avec succès à tout âge, même chez les patients adultes. Dans ces cas, la chirurgie ne corrigera pas l’amblyopie ou l’œil paresseux dont souffre le patient en raison d’un strabisme infantile non traité, mais elle peut améliorer l’apparence du patient, ainsi que sa perception de l’espace et son champ visuel.

Questions fréquentes

Le strabisme peut-il apparaître de façon soudaine ?

Le strabisme de l’adulte peut apparaître soudainement comme la conséquence d’autres maladies du patient, comme le diabète sucré ou de type II, la maladie de Graves ou un traumatisme crânien, entre autres. Occasionnellement, elle peut également survenir à la suite d’une opération de l’œil ou d’une intervention sur les muscles entourant l’œil.

Quels sont les types et les degrés de strabisme ?

Le strabisme peut être classé, en tenant compte de la direction du regard, comme suit :

  • Convergent (ésotropie ou endotropie) : le regard est dévié vers le nez.
  • Divergent (exotropie) : le regard est dévié vers l’extérieur.
  • Verticale : le regard est dévié vers le haut ou vers le bas.
  • Alternance : le regard dévie dans une direction rotative.

Si nous prenons en compte le degré de déviation du regard, nous pouvons également parler de strabisme comitant, lorsque la déviation est maintenue quelle que soit la direction du regard, ou de strabisme incomitant, lorsque le degré de déviation varie en fonction de la direction du regard.

Le strabisme peut-il être invalidant ?

Dans les cas où la diplopie (vision double) causée par la déviation des yeux est constante et persiste dans le temps, le strabisme peut être très inconfortable, voire invalidant.

Comment puis-je savoir si je souffre de strabisme ?

Certains des symptômes qui peuvent indiquer un strabisme sont la fatigue visuelle, la vision double ou diplopie, la superposition d’images, la sensation de lourdeur, la difficulté à réaliser des activités visuelles de près ou la perte de la perception de la profondeur ou de la sensation de volume.

En cas de suspicion de strabisme, il est conseillé de consulter un ophtalmologiste spécialisé dans le strabisme afin qu’il puisse évaluer le cas et effectuer les tests pertinents pour diagnostiquer la pathologie.

Est-ce que l’œil paresseux chez les adultes peut être guéri ?

Le traitement de l’œil paresseux ou de l’amblyopie n’est généralement pas efficace au-delà de l’âge de 8 ans, qui est approximativement l’âge auquel le système visuel humain est pleinement développé. Par conséquent, un traitement spécifique de l’œil paresseux chez les adultes n’est pas recommandé. La chirurgie du strabisme ne corrigera pas non plus l’œil paresseux dont souffre le patient en raison d’un strabisme infantile non traité.

Pour en savoir plus

Strabisme. Rédaction médicale

Qu’est-ce que le strabisme chez l’adulte ? American Academy of Ophthalmology

Pseudo-strabisme. American Academy of Ophthalmology

Contenu médical révisé par - Dernière révision 07/05/2024

Avez-vous des questions?

Écrivez-nous ou prenez rendez-vous pour une consultation avec nos spécialistes.