Doutes habituels sur la chirurgie réfractive

Contenu médical révisé par - Dernière révision 12/04/2019
Doutes habituels sur la chirurgie réfractive

Qui peut subir une intervention chirurgicale?

Toute personne de plus de 21 ans avec une prescription visuelle stable peut subir une intervention chirurgicale à condition d’avoir fait préalablement un examen ophtalmologique complet avec tous les essais de réfraction nécessaire à l’opération.


La correction post chirurgicale est-elle stable?

La correction des yeux reste généralement stable. Pendant les trois premiers mois qui suivent la chirurgie, la réaction de l’œil sera évaluée. Environ 3% des patients qui ont subi des opérations au laser, et  5% des patients qui ont subi des opérations avec des lentilles multifocales peuvent nécessiter un traitement laser supplémentaire afin de maximiser les résultats. Au fil du temps il peut y avoir des patients qui souffrent à divers degrés de fatigue visuelle due aux changements naturels dans des yeux, plutôt que comme une conséquence directe de la chirurgie. Dans de tels cas, la situation est réévaluée afin de déterminer la nécessité d’une correction chirurgicale.


Après avoir subi une opération, combien de temps faut-il attendre avant de revenir à la vie de tous les jours?

Normalement deux jours (comprenant le jour de l’intervention). Les opérations des deux yeux nécessitent une planification, conformément à l’état visuel du patient, en gardant à l’esprit qu’il y a une nécessité d’éviter les activités qui demandent de la précision, comme la conduite d’un véhicule, par exemple. Sport à faible impact et activités légères peuvent être repris en une semaine, mais pour celles de risque plus élevé, comme la natation, il faudra attendre au moins un mois.


Est-ce que la presbytie (incapacité à se concentrer sur les objets à proximité) peut être corrigée par chirurgie?

La presbytie peut être corrigée facilement et en toute sécurité grâce à différentes méthodes, généralement via des lentilles intraoculaires multifocales et au traitement au laser (monovision de PRESBILASIK). Il est important de déterminer la prescription correcte pour les patients souffrant de presbytie, car les patients qui utilisent uniquement des lunettes pour les distances proches ne peuvent pas subir un traitement chirurgical.


Quels sont les plaintes post-chirurgicales les plus courantes?

Bien que l’inconfort post-opératoire soit rare, certains patients peuvent éprouver une certaine sécheresse, éblouissements ou halos dans la nuit. Dans les deux cas un traitement est disponible, et en général, ces effets secondaires s’améliorent au fil du temps avant de finir par disparaitre.


Est-ce que des complications peuvent survenir?

Malgré l’utilisation probable de méthodes de traitement des plus sûrs, des complications peuvent parfois survenir, bien que statistiquement parlant ce soit très rare. La plainte principale est en général l’infection, en dépit d’être traitable elle peut parfois présenter des effets secondaires visuels qui varient en fonction de la gravité de l’infection. Toutes les mesures appropriées sont prises pour éviter de tels cas.


Est-il possible de subir une chirurgie de la cataracte après une chirurgie réfractive au laser?

Oui, et cela ne présente pas de complications. Le chirurgien doit être informé de l’histoire médicale du patient concernant la chirurgie réfractive déjà subie afin de planifier efficacement la chirurgie de la cataracte, et surtout de calculer et choisir la lentille intraoculaire la plus appropriée pour l’implant sur l’extraction de la cataracte.


Est-ce que la grossesse a un effet sur ​​le résultat de la chirurgie?

Il n’y a en général aucun effet. Pendant la grossesse, il y a une série de variations hormonales, qui dans certains cas, peuvent affecter l’œil et la vision. Cela est principalement dû à de petits changements dans la cornée et le film lacrymal. Après la naissance, ces variations disparaissent habituellement. Il n’est pas recommandé de subir une intervention chirurgicale au cours de la grossesse ou au cours des six premiers mois après l’accouchement.


Est-ce que internet est une source d’informations  fiable sur la chirurgie réfractive?

Dans de nombreux cas, oui, surtout si les sources proviennent d’instituts scientifiques et ophtalmologiques où l’information a été examinée. Malheureusement, il y a aussi un grand nombre d’informations ayant des fins publicitaires et qui remplacent l’exactitude médicale. Il est conseillé d’éviter les sites qui promettent des remèdes miracles, les offres spéciales et promotions similaires à celles que l’on pourrait trouver dans un supermarché, et où les médecins promettent des remèdes uniques. De nombreux ophtalmologistes spécialisés en chirurgie réfractive consacrent une partie de leur temps à la recherche, l’enseignement et participent à des rencontres scientifiques afin de toujours fournir les méthodes de traitement les plus efficaces et  bénéfiques  pour les patients. Il est toujours recommandé de consulter un chirurgien spécialisé en chirurgie réfractive si vous avez des doutes.


Est-ce que de nombreuses personnes subissent des interventions chirurgicales ? Les médecins également?

Il y a des millions de patients à travers le monde qui subissent un traitement chirurgical. Médecins, chirurgiens, infirmières, opticiens et optométristes, comme que tout autre employé du secteur de la santé subissent un traitement chirurgical. Le processus d’évaluation est toujours le même, indépendamment de la profession, la décision finale est toujours prise par le patient, suivant un ensemble de critères. Certains patients sont de bons candidats pour la chirurgie, mais décident de ne pas suivre de traitement. D’autres souhaitent le faire, mais les caractéristiques de leurs yeux ne le permettent pas. Il y a aussi de nombreux patients qui subissent un traitement, mais qui préfèrent garder cela secret.

Postez votre commentaire

De acuerdo con lo dispuesto en el Reglamento General de Protección de Datos (REGLAMENTO (UE) 2016/679 pone en su conocimiento la siguiente información sobre el tratamiento de datos personales.

Responsables: Institut Català de la Retina, S.L., Institut Català de Cirurgia refractiva, S.L. (en adelante ICR)

Contacto Delegado de Protección de Datos: C/Pau Alcover nº 67 08017 Barcelona – rgpd@icrcat.com

Finalidad: La finalidad de del tratamiento es gestionar la información que nos facilita y en caso de disponer de su consentimiento, publicar el testimonio en nuestra web

Legitimación: La base legal para el presente tratamiento es la solicitud realizada por usted y su consentimiento.

Destinatarios: Los destinatarios de la información son los departamentos y delegaciones en los que se organiza ICR, en parte o en su totalidad. No se comunicarán a terceros.

Derechos: En cualquier momento, usted puede ejercer sus derechos de acceso, rectificación, supresión, oposición, limitación del tratamiento y/o portabilidad de los datos mediante escrito dirigido al Delegado de Protección de Datos DPD en la dirección establecida facilitado en contacto. También puede revocar los consentimientos a otros tratamientos. También puede solicitar más información al DPD sobre los tratamientos realizados.
En el caso que considere que se han vulnerado sus derechos usted puede presentar una reclamación ante la Autoridad de Control en materia de Protección de Datos competente.

A todos los efectos, el usuario acepta que la opinión expresada será exclusivamente responsabilidad suya. El usuario asume bajo su exclusiva responsabilidad los daños o perjuicios que se puedan derivar de ella.
ICR no se hará responsable de la exactitud, calidad, fiabilidad, corrección, moralidad y legalidad de los datos, informaciones u opiniones publicadas por los usuarios.
ICR se reserva el derecho de no publicar todas las opiniones de los usuarios.
El nombre de usuario es responsabilidad del usuario. ICR no se hará responsable de la utilización ilegal o con fines ilícitos que otros usuarios puedan hacer de dicho nombre de usuario.

Conservación: Los datos recogidos serán conservados durante el tiempo necesario para la gestión solicitada.

22 commentaires

ICR siège central Ganduxer

c/Ganduxer,117
08022 Barcelona

ICR Pau Alcover

C. Pau Alcover 67
08017 Barcelona

ICR Terrassa

Carrer del Nord, 77
08221 Terrassa

Centre Chirurgical Clínica Bonanova

Pg. De la Bonanova 22-24
08022 Barcelona

Tests et Traitements Clínica Bonanova

c/ Mandri, 63
08022 Barcelona

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Rue de l'Escorial,148
08024 Barcelona
Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.