Nous reproduisons l’entretien avec le Dr. Francesc Duch, responsable du Département de Chirurgie Réfractive de l’ICR, à l’occasion du 94ème Congrès de la Société Espagnole d’Ophtalmologie qui a eu lieu à Grenade. L’article a été publié le 26 septembre 2018 dans un supplément spécial du journal La Razón.

Entretien avec le Dr. Duch dans le journal La Razón

“La nouvelle génération de lentilles IPCL introduit une correction efficace de la presbytie”

La presbytie est la perte de la capacité de voir de proche, qui apparaît avec l’âge, généralement à l’âge de 40 à 45 ans. La solution traditionnelle consiste à utiliser des lunettes. La chirurgie réfractive a fourni des solutions alternatives telles que les lentilles intraoculaires ou le laser. Les nouvelles lentilles phakiques IPCL franchissent offrent une solution chirurgicale efficace de la presbytie, utilisant un implant qui n’exige pas l’extraction du cristallin.

Que sont les lentilles IPCL?

L’IPCL est une lentille intra-oculaire phakique, fabriquée avec un matériau acrylique hybride, de haute qualité, stable et biocompatible, qui ne provoque ni inflammation ni réaction à l’intérieur de l’œil. Ces lentilles ne modifient pas la structure de l’œil, ce qui est important pour deux raisons: il permet à la chirurgie d’être réversible et préserve les parties fondamentales de l’œil telles que la cornée et le cristallin.

Qu’est-ce qu’elles corrigent et comment sont-elles implantées?

Les lentilles IPCL peuvent corriger presque tous les défauts de réfraction tels que la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et, dans sa version la plus récente et la plus innovante, la presbytie.

La chirurgie est réalisée avec une anesthésie très légère qui empêche le patient de ressentir des douleurs, de sorte que le processus est facile et confortable. Nous faisons une très petite incision dans la cornée et implantons la lentille dans la chambre postérieure derrière l’iris. Après l’intervention, la lentille est imperceptible et ne modifie pas la couleur de l’œil.

Avec les lentilles IPCL, les patients  peuvent améliorer leur qualité de vie et être indépendants de leurs lunettes

Qui sont les patients qui peuvent subir l’implantation des lentilles IPCL?

Pour ce qui concerne l’âge, je dirais que les patients de 21 à 60 ans. L’introduction de lentilles corrigeant la presbytie, permet une solution pour des patients de différents âges, tandis qu’avant, les lentilles s’implantaient à des patients de plus de 45 ans, puisque c’est quand les problèmes de vision de près apparaissent. Ces lentilles peuvent être implantées dans presque la totalité des cas. Or, chaque patient doit être étudié individuellement pour déterminer si l’œil est un bon candidat et si la chirurgie peut l’aider à améliorer sa qualité de vie. Le chirurgien ophtalmologiste, spécialiste en chirurgie réfractive, est celui qui peut mieux lui conseiller.

Tout le monde se pose la même question … Après l’intervention, le patient doit-il porter des lunettes?

Le but est l’indépendance de l’utilisation de lunettes ou de lentilles cornéennes, pour que l’indépendance totale dépende des besoins du patient ou des caractéristiques de chaque œil. Dans la grande majorité des cas, les patients effectuent leurs activités quotidiennes sans correction. Dans certains cas, professions ou activités, une correction supplémentaire avec des lunettes peut être nécessaire. L’étude de chaque cas détermine qui est un bon candidat, les avantages et les inconvénients de la chirurgie et quand il est conseillé de la faire en fonction des caractéristiques de l’œil et des besoins du patient. En général, lorsque nous analysons le degré d’indépendance atteint, 95% de nos patients déclarent qu’après une chirurgie réfractive, ils effectuent leurs activités quotidiennes sans lunettes.

Comment évaluez-vous ce progrès? Quels sont les avantages de la nouvelle génération de lentilles IPCL?

Cette nouvelle génération de lentilles IPCL constitue un progrès très positif car elles peuvent être implantées à un plus grand nombre de patients et offrent la possibilité de corriger la presbytie. De plus, ces lentilles permettent d’atteindre l’objectif de ne pas altérer les structures oculaires saines, en préservant la cornée et le cristallin.

Contenu médical révisé par - Dernière révision 11/04/2019

Avez-vous des questions?

Écrivez-nous ou prenez rendez-vous pour une consultation avec nos spécialistes.