Ptosis palpébral ou paupière tombante

Contenu médical révisé par - Dernière révision 27/06/2022
Ptosis palpébral ou paupière tombante

Qu'est-ce que le ptosis des paupières ?

Le ptosis de la paupière est l’abaissement de la paupière supérieure, il constitue l’un des problèmes oculoplastiques les plus courants. Cette position anormale de la paupière est généralement causée par un dysfonctionnement du muscle releveur, dû à des causes dégénératives ou congénitales, et peut affecter aussi bien les adultes que les enfants. Dans les cas les plus graves, elle peut affecter l’axe visuel, bloquant la pupille et limitant, voire empêchant complètement la vision. Le traitement du ptosis des paupières permet d’améliorer le champ de vision en relevant la paupière et, en même temps, d’améliorer l’apparence physique de la personne concernée en améliorant sa vue.

Le ptosis chez l’enfant peut être congénital, c’est-à-dire que le patient peut être né avec ce problème, ou acquis, ce qui est plus fréquent chez l’adulte, et peut être dû au vieillissement des tissus, à un manque de stimulation nerveuse dans le muscle, à l’apparition d’un kyste ou d’une tumeur, ou à un mauvais fonctionnement du muscle qui soulève la paupière. La principale cause de la ptose des paupières est le passage du temps.


Symptômes

Les symptômes du ptosis des paupières varient en fonction de la gravité de l’affection, mais sont généralement les suivants :

  • Abaissement de la paupière supérieure, qui recouvre totalement ou partiellement l’œil affecté.
  • Réduction du champ de vision dans les cas modérés ou graves, dans lesquels la paupière recouvre une grande partie de la pupille et nous amène à voir comme si nous portions une visière, perdant ainsi notre vision supérieure.
  • Positions forcées de la tête et du cou (nécessité de basculer la tête en arrière ou de lever le menton), ce qui peut entraîner des douleurs chroniques au niveau du cou.
  • Le relèvement des sourcils pour compenser l’abaissement de la paupière, provoquant des maux de tête dus à l’hyperfonctionnement du muscle frontal.
  • Asymétries inesthétiques se traduisant par des différences évidentes dans la position d’une paupière par rapport à l’autre.

Il est important de prêter attention à ces symptômes, en particulier chez les jeunes enfants, car s’ils ne sont pas traités, ils peuvent entraîner un œil paresseux ou une amblyopie, en raison de la privation de vision. Les bébés présentant un ptosis des paupières doivent également consulter un ophtalmologiste dès que possible afin d’évaluer le degré d’atteinte et le traitement le plus approprié.


Causes

Le ptosis des paupières est généralement dû à un dysfonctionnement du muscle releveur de la paupière supérieure, qui peut être causé par un grand nombre de facteurs. Ainsi, en fonction de l’origine de ce dysfonctionnement, on peut classer différents types de ptosis :

  • Ptosis aponévrotique : c’est le plus fréquent et il est dû au vieillissement des tissus du tendon palpébral lui-même, ce qui entraîne une chute de la paupière.
  • Ptosis neurogène : il est dû à une anomalie du stimulus nerveux du muscle releveur. Elle apparaît généralement chez les enfants.
  • Ptosis mécanique : causé par la présence d’un kyste ou d’une tumeur dans la paupière supérieure, qui fait que la paupière s’affaisse sous le poids de la masse.
  • Ptosis myogénique : se produit en raison d’altérations musculaires. Le muscle releveur de la paupière supérieure ne remplit pas correctement sa fonction, ce qui signifie qu’il est incapable de maintenir la paupière supérieure dans sa position normale.

Traitement

Le choix du traitement le plus approprié dans chaque cas dépendra de la cause du ptosis et surtout du degré de déficience visuelle, bien que dans la plupart des cas, il s’agisse généralement d’une correction chirurgicale. Selon le degré de la fonction musculaire, le chirurgien oculoplastique choisira une technique ou une autre.

Si la perte de fonction du muscle releveur est légère ou modérée, on opte généralement pour une résection (raccourcissement) partielle du muscle, soit par voie antérieure (incision à l’extérieur de la paupière), soit par voie postérieure (incision à l’intérieur de la paupière, la conjonctive tarsale). Dans les cas graves, il sera décidé de créer des éléments de suspension de la paupière pour remplacer le muscle inefficace et aider à élever la paupière. Dans tous les cas, l’objectif final est toujours de remonter la paupière supérieure à sa position normale, d’améliorer la symétrie des deux paupières et de restaurer le champ visuel. Il est d’une importance vitale de préserver le globe oculaire et de s’assurer qu’après l’opération, la paupière se ferme complètement. La connaissance de l’anatomie palpébrale de votre chirurgien oculoplastique lui permettra de protéger au mieux votre œil.

Dans le cas d’enfants atteints d’amblyopie ou d’œil paresseux, la chirurgie de correction du ptosis peut s’accompagner d’autres traitements complémentaires, tels que pansements oculaires, des lunettes ou des gouttes pour renforcer l’œil le plus faible.

L’opération des paupières tombantes est réalisée sous anesthésie locale et sédation et en ambulatoire, sauf chez les jeunes enfants, chez qui elle est réalisée sous anesthésie générale. Elle est généralement réalisée avec des incisions discrètes et des techniques peu invasives, en recherchant toujours le meilleur résultat esthétique possible.


Patient présentant un ptosis palpébral

Patient présentant un ptosis palpébral


Patient après une chirurgie du ptosis palpébral

Patient après une chirurgie du ptosis palpébral


Questions fréquentes

Qu’est-ce qu’un ptosis congénital ?

Le ptosis congénital est un ptosis que le patient a depuis sa naissance. Elle est généralement héréditaire est liée à un développement incorrect du muscle releveur. Dans 75% des cas, elle ne touche qu’une seule paupière.

Le ptosis peut-il être corrigé sans chirurgie ?

Dans certains cas, comme un simple ptosis congénital, on peut d’abord essayer des traitements pour corriger l’amblyopie. Si ces mesures ne permettent pas d’améliorer le ptosis, on aura recours à une correction chirurgicale.

Y a-t-il des cicatrices après l’opération ?

La chirurgie pour corriger le ptosis des paupières est généralement réalisée avec des incisions dans les plis de la peau, ce qui rend les cicatrices à peine visibles, et avec des techniques peu invasives, en recherchant toujours le meilleur résultat esthétique possible.

Comment se passe la guérison ?

Elle est généralement assez rapide, des mesures d’hygiène sont recommandées pour la plaie, l’application de froid local et un traitement hydratant pour préserver l’œil. Les ecchymoses qui ont tendance à apparaître disparaissent généralement entre la première et la troisième semaine après l’opération.

Quand le ptosis doit-il être contrôlé ?

La visite se fait généralement le lendemain de l’opération. Un autre contrôle est prévu une semaine après l’opération, lorsque les sutures peuvent être retirées, puis une autre visite un mois après l’opération, lorsque le patient sortira de l’hôpital.

Le ptosis peut-il être lié à la fatigue et à la consommation d’alcool ?

La fatigue accumulée pendant la journée peut aggraver l’affaissement de la paupière et amplifier l’asymétrie entre une paupière et l’autre. Au repos, elle revient généralement à la situation précédente. L’alcool peut également provoquer cette aggravation temporaire.

Pourquoi est-il conseillé que l’opération doit être effectuer par un chirurgien ophtalmologiste ?

Le chirurgien oculoplasticien est un ophtalmologiste spécialisé dans les paupières, qui connaît l’anatomie palpébrale et prend particulièrement soin de l’œil pour préserver sa fonction protectrice de la surface oculaire.

Quelle est la différence entre la blépharoplastie et la chirurgie du ptosis des paupières ?

La blépharoplastie supérieure enlève l’excès de peau redondant de la paupière supérieure sans modifier l’ouverture des paupières, tandis que la chirurgie du ptosis des paupières a pour but d’augmenter l’ouverture des paupières afin de pouvoir mieux voir. Les deux techniques peuvent être combinées en même temps, toujours après évaluation préalable par votre chirurgien oculoplastique.

Quelle est la différence entre lagophtalmie et ptosis des paupières ?

La lagophtalmie est la difficulté à fermer la paupière en clignant des yeux, ce qui entraîne un risque accru d’exposition de l’œil aux irritations, tout le contraire du ptosis des paupières dans lequel la paupière s’abaisse davantage et n’a pas de problème de fermeture de la paupière.

Quelle est la différence entre le pseudoptosis et le ptosis des paupières ?

Le pseudoptosis est la fausse apparence d’abaissement de la paupière sans que l’ouverture de la paupière soit altérée, ce qui est le cas dans le ptosis des paupières. Le pseudoptosis peut être causé par un effet d’optique produit par une variation de la position des plis de la paupière ou par un excès de peau sur la paupière supérieure qui provoque une fausse sensation d’abaissement de la paupière.

Liens connexes

Blépharoplastie ou chirurgie des paupières

La blépharoplastie est une opération minimalement invasive qui permet d’éliminer l’excès de peau, et parfois de graisse, des paupières. Avec cette chirurgie on obtient un rajeunissement perioculaire et une amélioration de l’aspect fatigué du visage : le regard récupère de la vitalité et de l’expressivité, les yeux se voient chaque fois plus grands et le visage présente un aspect plus jeune et sain.

La Dr. Ibáñez participera en tant que conférencière à la journée Blépharoplastie. The state of the art.

Dr. Núria Ibáñez , responsable du Département d’Oculoplastie  de l’ICR Centre Ophtalmologique Barcelone, va participer comme conférencière à la journée «Blefaroplastia. The state of the art », qui se tiendra le 15 février à l’hôtel Casa Fuster de Barcelone. Cette réunion de haut niveau rassemblera des spécialistes prestigieux qui présenteront les dernières tendances en matière […]

Comment se déroule la période postopératoire et de rétablissement après une blépharoplastie ?

La blépharoplastie est une intervention qui consiste à enlever l’excès de peau, et parfois de graisse, des paupières (supérieure et, ou inférieure). Elle est généralement pratiquée à partir de 35 à 40 ans et peut être pratiquée pour des raisons de santé et, ou d’esthétique. Il est recommandé qu’un ophtalmologiste oculoplastique soit responsable de cette intervention, […]

La chirurgie de la cataracte

À l’ICR, nous travaillons avec enthousiasme, implication et engagement pour faire, en sorte que non seulement nos patients recouvrent la vue, mais aussi qu’ils le fassent en dépendant le moins possible des lunettes. Nos ophtalmologues, spécialistes de la cataracte, conseilleront chaque patient sur la meilleure option en fonction de ses besoins, de son mode de vie et de ses antécédents médicaux.

Avez-vous des questions?

Écrivez-nous ou prendre rendez-vous pour une consultation avec un de nos spécialistes.

Centres Ophtalmologiques ICR :

ICR Siège Central Ganduxer

Rue Ganduxer, 117
08022 Barcelone Voir carte

ICR Pau Alcover

C/ Pau Alcover, 67
08017 Barcelona Voir carte

ICR Cerignola

C/ Cerignola, 14
08022 Barcelona Voir carte

ICR Terrassa

C/ del Nord, 77
08221 Terrassa Voir carte

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

C/ de l'Escorial, 148
08024 Barcelona Voir carte

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Pg. de la Bonanova, 22-24
08022 Barcelona Voir carte

Tests et Traitements Clinique Bonanova

C/ Mandri, 63
08022 Barcelona Voir carte

ICR Siège Central Ganduxer

Numéro de téléphone +34 93 378 23 19
Téléphone d’urgences : +34 93 418 72 27

Horaire :
Du lundi au vendredi de 8h à 21h
Samedis de 9h à 14h

Comment s'y rendre Plus d'infos

ICR Pau Alcover

Numéro de téléphone 93 378 23 19
Téléphone d’urgences : 93 418 72 27

Horaire :
Du lundi au vendredi de 8:00 h à 21:00 h.
Samedis de 8:00 h à 14:00 h.

Comment s'y rendre Plus d'infos

ICR Cerignola

Numéro de téléphone +34 93 378 23 19

Horaire :
Monday to Friday 8 a.m. to 9 p.m.

Comment s'y rendre Plus d'infos

ICR Terrassa

Numéro de téléphone +34 93 736 34 40

Horaire :
De lundi à vendredi de 8:30 h à 14 h et de 15 h à 20 h

Comment s'y rendre Plus d'infos

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Numéro de téléphone 902 10 10 50

Horaire :
Toutes les après-midi de 15h a 20h et vendredi matin de 10h à 14h.

Comment s'y rendre Plus d'infos

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 934 34 09 25

Comment s'y rendre Plus d'infos

Tests et Traitements Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 93 434 27 70

Comment s'y rendre Plus d'infos