Trou maculaire

Contenu médical révisé par - Dernière révision 26/07/2019
Trou maculaire

Symptômes et signaux caractéristiques

Le trou maculaire est caractérisé par une perte de vision centrale et une distorsion des images dans l’œil affecté. La distorsion se manifeste avec une courbature ou ondulation des lignes droites et des nombres ou lettres, qui peuvent sauter à une autre ligne. D’autres symptômes manifestés pour les patients touchés par cette maladie incluent une tâche grise central ou une tâche aveugle dans la vision centrale et une plus grande difficulté pour la lecture.

Les trous maculaires ont généralement un déroulement aigu, et surviennent d’un jour à l’autre, mais dans certains cas la perte visuelle est plus progressive et s’étend pendant des semaines ou des mois. Certains patients ne se rendent pas compte du trouble jusqu’au moment où, pour une raison ou autre, doivent ferme l’œil sain.

Au stade initial de la maladie, une lésion jaunâtre est détectée dans la fovéa, la partie de la rétine se trouvant au centre de la macula qui est responsable de la vision détaillée et nécessaire pour la lecture. Quand le trou s’est consolidé, il peut être visualisé dans la fovéa.


Types de trou maculaire

Degré 1: On détecte un décollement de la zone fovéal de la rétine mais sans trou rétinien complet.

Degré 2: On détecte un trou rétinien complet petit dans la zone fovéale.

Degré 3: Augmentation du la dimension du trou (à partir de 400 micron)

Degré 4: Le trou est associé à un décollement postérieur du corps vitré. Le corps vitré est la gélatine que se trouve à l’intérieur de l’œil.


Causes

  • IDIOPATHIQUES: elle touche des patients sains sans aucune autre évidence de maladie oculaire. Il s’agit du type de trou maculaire plus habituel et il est associé à l’âge.
  • SECONDAIRES
    • Myopie. Les patients atteints de myopie forte (supérieur à 9 dioptres) ont un plus grand risque d’être atteints d’un trou maculaire à cause des caractéristiques anatomiques de l’œil myope.
    • Traumatismes oculaires.
    • Inflammation chronique de la macula. Dans les cas d’œdème maculaire cystique chronique secondaires à une inflammation oculaire, des chirurgies intraoculaires préalables, altérations vasculaires de la rétine…
    • Chirurgie intraoculaire.

Diagnostique du patient atteint de trou maculaire

Analyser si une des causes mentionnées ci-dessus est responsable du trou maculaire. Si c’est le cas, traiter les deux à la fois.

Avant de résoudre le trou maculaire, il faut évaluer le degré de cataracte du patient. Chez des patients atteints de cataracte, il est recommandé de réaliser une chirurgie combinée pour éliminer la cataracte et résoudre le trou maculaire dans une seule intervention, afin d’éviter devoir effectuer une deuxième intervention plus tard.

Antécédents médicaux : médicaments, maladies systémiques, traumatismes, maladies oculaires.

Examen oculaire complet, y compris :

  • Vision lointaine et de près, examen pupillaire et réfraction.
  • Biomicroscopie sous dilatation pupillaire, avec illumination directe et rétro-illumination, pour l’étude de la cornée, la chambre antérieure, la présence de la cataracte et afin d’exclure une inflammation oculaire.
  • Tonométrie pour déterminer la pression oculaire.
  • Étude du fond de l’œil, avec une attention particulière sur la macula, afin de déterminer le stade du trou maculaire. Il est aussi très important d’exclure une inflammation vitréenne et de réviser la rétine en profondeur.
  • OCT maculaire afin de confirmer le diagnostic, de déterminer la forme et la taille du trou maculaire, d’exclure un œdème maculaire cystique et d’évaluer l’état des différentes couches rétiniennes.
  • Angiographie par fluorescéine.  Chez certains patients, il peut s’avérer nécessaire de compléter l’étude avec ce test afin d’exclure d’autres maladies rétiniennes.
  • Biométrie ultrasonique ou par interférométrie : quand on envisage une chirurgie de cataracte, les lectures kératométriques et la mesure de l’axe par moyen des ultrasons mode A ou laser afin de calculer la puissance de la lentille intraoculaire dont le patient aura besoin.
  • L’évaluation de l’endothélium cornéen sera également nécessaire, généralement par moyen d’une lampe à fente et, dans certains cas, avec un comptage des cellules endothéliales.

Traitement

La chirurgie du trou maculaire s’effectue avec le but de :

a) améliorer la vision et la distorsion d’images chez des patients atteints d’une altération visuelle symptomatique ;

b) éviter une perte visuelle progressive qui se produise au fil du temps ;

L’extraction de la cataracte s’effectue avec le but de :

a) améliorer la vision du patient ;

b) éviter devoir réaliser une deuxième intervention plus tard à cause de la progression de la cataracte, ce qui est très habituels chez des patients atteints d’un certain stade de cataracte et âgés de plus de 60 ans.

L’extraction de la cataracte permet de corriger tout erreur de réfraction dont le patient soit atteint.


Suivi

Les patients ayant un trou maculaire de stade 2, 3 et 4, ont généralement besoin d’une intervention chirurgicale.

Les patients ayant un trou maculaire au stade 1 n’ont pas encore besoin d’une intervention chirurgicale et doivent se faire examiner de temps en temps, afin d’évaluer s’il y a eu une progression de la maladie. Ces patients devront effectuer des contrôles chez eux avec la grille d’Amsler, afin de déterminer s’il y a eu des changements dans la distorsion.

Les patients doivent se rendre à l’ophtalmologiste avant la date prévue au cas où ils connaissent une diminution symptomatique de la vision ou une hausse de la distorsion.

À chaque contrôle la perte de vision sera évaluée, ainsi que des possibles augmentations de la distorsion des images, et une OCT maculaire sera effectuée afin de déterminer s’il y a eu une progression du stade du trou maculaire.

Avez-vous des questions?

Écrivez-nous ou prendre rendez-vous pour une consultation avec un de nos spécialistes.

Centres Ophtalmologiques ICR :

ICR siège central Ganduxer

C/ Ganduxer, 117
08022 Barcelona Voir carte

ICR Pau Alcover

C/ Pau Alcover, 67
08017 Barcelona Voir carte

ICR Terrassa

C/ del Nord, 77
08221 Terrassa Voir carte

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Pg. de la Bonanova, 22-24
08022 Barcelona Voir carte

Tests et Traitements Clinique Bonanova

C/ Mandri, 63
08022 Barcelona Voir carte

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

C/ de l'Escorial, 148
08024 Barcelona Voir carte

ICR siège central Ganduxer

Numéro de téléphone +34 93 254 79 20
Téléphone d’urgences : +34 93 418 72 27

Horaire :
Du lundi au vendredi de 8h a 20h
Samedis de 9h à 14h

Comment s'y rendre Plus d'infos

ICR Terrassa

Numéro de téléphone +34 93 736 34 40

Horaire :
De lundi à vendredi de 8:30 h à 14 h et de 15 h à 20 h

Comment s'y rendre Plus d'infos

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 934 34 09 25

Comment s'y rendre Plus d'infos

Tests et Traitements Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 93 434 27 70

Comment s'y rendre Plus d'infos

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Numéro de téléphone 902 10 10 50

Horaire :
Toutes les après-midi de 15h a 20h et vendredi matin de 10h à 14h.

Comment s'y rendre Plus d'infos

Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.