L’intelligence artificielle est-elle l’avenir de l’ophtalmologie?

Contenu médical révisé par - Dernière révision 08/10/2018
L’intelligence artificielle est-elle l’avenir de l’ophtalmologie?

L’intelligence artificielle (IA) n’est pas simplement un robot dans les films de science-fiction. De nos jours, l’intelligence artificielle fait partie de domaines tels que la médecine.

L’ophtalmologie est la spécialité médicale qui utilise d’avantage l’intelligence artificielle.

Elle continue d’être une pionnière dans l’utilisation de cette intelligence pour détecter, diagnostiquer et traiter différentes pathologies oculaires.

Intelligence artificielle, technologie basée sur le Big Data

Les algorithmes automatisés et l’énorme quantité de données (Big Data) qui permettent la lecture, la gestion et l’analyse de systèmes d’intelligence artificielle constituent le principal avantage de l’utilisation de cette technologie.

Certains appareils permettent de surpasser même les résultats obtenus par l’expérience humaine, obtenant un succès d’environ 90% dans le diagnostic des pathologies.

Ces diagnostics sont extraits de milliers de données médicales et biologiques, impossibles à analyser par une seule personne et permettant de créer des modèles concernant ces pathologies. Ces modèles établissent des systèmes prédictifs et diagnostiques.

À ce jour, plusieurs études indiquent que la technologie basée sur l’IA sera essentielle dans le futur pour diagnostiquer les maladies, car elle permet une détection instantanée et parfois avec l’utilisation d’un simple logiciel.

Cependant, les recherches se poursuivent pour garantir que cette technologie atteigne des niveaux de fiabilité permettant aux ophtalmologistes et aux patients d’avoir une confiance totale en ce type d’appareil.

L’intelligence artificielle pourrait permettre la détection précoce des maladies des yeux

L’intelligence artificielle nous permet d’analyser et de gérer des données sur des maladies qui affectent des millions de personnes, telles que le diabète.

On estime à 5,3 millions le nombre de personnes atteintes de diabète de type 2 en Espagne (données de la Fédération Espagnole du Diabète).  Cette pathologie peut provoquer des affections secondaires telles que la rétinose diabétique.

La rétinose diabétique est difficile à détecter car, dans les phases initiales, les personnes touchées ne remarquent pas de changements de leur vision.

L’intelligence artificielle permet, dans le cas de ce type de pathologies silencieuses, de réaliser une détection précoce grâce à un logiciel qui analyse les symptômes des patients présentant des antécédents de diabète.

Ce logiciel prend une photo de l’œil avec une caméra rétinienne et permet aux médecins généralistes de diriger le patient vers un ophtalmologiste, s’ils remaquent la présence de tout signe pouvant indiquer un stade précoce de la rétinopathie diabétique.

De même, l’IA permet la détection de maladies moins courantes et de diagnostique difficile, car elle permet l’accès et la gestion de données compilées dans le monde entier et par différents spécialistes, qui seraient autrement impossibles à obtenir.

L’imagerie diagnostique, grande bénéficiaire de l’intelligence artificielle

L’imagerie diagnostique (rayons X, ultrasons, résonance magnétique, etc.) permet d’observer l’intérieur du corps afin de déterminer s’il existe des signes d’un problème de santé.

L’intelligence artificielle permet d’analyser des images pour diagnostiquer des maladies et constitue une révolution dans des spécialités telles que l’ophtalmologie, la dermatologie ou la radiologie.

Les systèmes d’intelligence artificielle accumulent des milliers d’images de l’œil et, sur la base d’un algorithme, déterminent quelles images correspondent à un œil en bonne santé et à un œil pathologique. Ainsi, lorsque la photo d’un œil est introduite, ce système peut indiquer instantanément s’il existe un trouble oculaire.

Ces systèmes sont utilisés pour diagnostiquer les patients présentant un risque de maladies cardiovasculaires en utilisant la photo de leur rétine. Des cas de dégénérescence maculaire et de rétinopathie diabétique peuvent également être diagnostiqués. Cette détection précoce peut très importante afin d’arrêter l’évolution de ces pathologies.

L’utilisation de dispositifs portables en ophtalmologie

L’utilisation d’appareils numériques portables (wearables) portés avec nous toute la journée permet de compiler des données sur notre corps pouvant être utiles pour la détection ou le traitement de certaines pathologies.

Grâce aux systèmes d’IA, ces données peuvent être envoyées et analysées par le médecin.

Dans le cas de l’ophtalmologie, par exemple, des appareils portables sont en cours de développement pour mesurer la pression intra-oculaire (PIO) et prendre des photos de disques optiques, informations utiles pour le suivit et le traitement de maladies telles que le glaucome.

La pression intra-oculaire peut varier en fonction du moment de la prise. Pouvoir obtenir cette mesure tout au long de la journée pendant un certain temps peut aider à améliorer les traitements du glaucome.

L’intelligence artificielle peut révolutionner la télémédecine

De plus, l’intelligence artificielle joue un rôle clé dans le développement et la mise en œuvre de la télémédecine dans l’avenir. 

Grâce à ce type de logiciel, les spécialistes pourront diagnostiquer et surveiller les traitements à distance.

C’est un grand avantage pour le patient, en particulier pour ceux qui résident dans des zones rurales ou en l’absence de spécialistes, puisque le médecin sera en mesure d’obtenir et d’analyser des données sans se déplacer et de manière efficace.

Postez votre commentaire

Conformément aux dispositions du Règlement Général sur la Protection des Données (RÈGLEMENT (UE) 2016/679), les informations suivantes sur le traitement des données à caractère personnel vous sont communiquées.

Responsables: Institut Català de la Retina, S.L., Institut Català de Cirurgia refractiva, S.L. (dorénavant ICR).

Contact Délégué à la protection des données: C/Pau Alcover nº 67 08017 Barcelona – rgpd@icrcat.com

Finalité: Le but du traitement est de gérer les informations que vous nous fournissez et en cas d'avoir votre consentement, publier le témoignage sur notre site.

Légitimation: La base légale pour ce traitement est la demande qui a été faite par vous.

Destinataires: Les destinataires de l’information sont les départements et les délégations dans lesquels l’ICR est organisée, en partie ou en totalité. Elles ne seront pas communiquées à des tiers.

Droits: A tout moment, vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, de suppression, d'opposition, de limitation de traitement et / ou de portabilité des données en écrivant au Délégué à la Protection des Données DPD à l'adresse indiquée au contact. Vous pouvez aussi révoquer les consentements à d'autres traitements. Vous pouvez également demander plus d'informations au DPD sur les traitements effectués.
Dans le cas où vous considérez que vos droits ont été violés, vous pouvez soumettre une réclamation auprès de l’autorité de contrôle de la protection des données compétente.

À toutes fins, l'utilisateur accepte que l'opinion exprimée soit exclusivement de sa responsabilité. L'utilisateur assume sous sa responsabilité exclusive les dommages et préjudices qui peuvent en dériver.
ICR ne sera pas responsable de l'exactitude, de la qualité, de la fiabilité, de la justesse, de la moralité et de la légalité des données, informations ou opinions publiées par les utilisateurs.
ICR se réserve le droit de ne pas publier toutes les opinions des utilisateurs.
L'utilisateur est responsable de son nom d'utilisateur. ICR ne sera pas responsable de l'utilisation illégale ou à des fins illicites que d'autres utilisateurs peuvent faire de ce nom d'utilisateur.

Conservation: Les données récupérées seront conservées pendant le temps nécessaire pour la gestion demandée.

ICR siège central Ganduxer

c/Ganduxer,117
08022 Barcelona

ICR Pau Alcover

C. Pau Alcover 67
08017 Barcelona

ICR Terrassa

Carrer del Nord, 77
08221 Terrassa

Centre Chirurgical Clínica Bonanova

Pg. De la Bonanova 22-24
08022 Barcelona

Tests et Traitements Clínica Bonanova

c/ Mandri, 63
08022 Barcelona

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Rue de l'Escorial,148
08024 Barcelona
Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.