Tumeurs des paupières et de l’orbite

Contenu médical révisé par - Dernière révision 30/07/2019
Tumeurs des paupières et de l’orbite
  • Les tumeurs palpébraux sont ceux qui apparaissent sur les paupières en forme de lésions, points noirs ou bosse et ne produisent pas normalement de symptômes. Dans certains cas ils piquent, brûlent ou forment des croutes.
  • Les tumeurs orbitaires sont ceux qui se trouvent dans la cavité orbitaire qui entourent l’œil. C’est pour cela que l’accès à eux est difficile. Le patient peut sentir l’œil plus en avant et/ou dévié ou avoir une vision double.
  • Les deux types de tumeurs peuvent être bénigne ou malignes (cancéreux). Dans ce dernier cas, il faut essayer de les extirper.
  • L’extirpation des tumeurs palpébraux ont un haut taux de réussite.
  • Le pronostique des tumeurs orbitaires varie en fonction de l’étiologie. Ces tumeurs ne peuvent pas d’extirper à cause de la difficulté d’accès.
  • Dans le cas des tumeurs palpébrales les personnes qui ont été exposé à la lumière du soleil pendant des années ont plus de risques de les souffrir.

 


Tumeurs dans les paupières et orbite

Les tumeurs sont des masses anormales de tissus, qui peuvent être bénignes ou malignes (cancéreux). Les tumeurs palpébrales sont ceux qui apparaissent sur les paupières tandis que les tumeurs orbitaires apparaissent dans la cavité orbitaire qui entoure l’œil. L’exposition solaire est la cause principale d’apparition de ce type de tumeurs. 

TumEURS PALPÉBRAUX

Tumeurs orbitaires 

Lésion ou bosse sur la paupière qui ne produit pas normalement de symptômes.  Parfois ils piquent, brûlent ou saignent et créent une croute.Tumeur interne pas visible qui peut faire que le patient sente que ses yeux sont éxorbités ou déviés et qu’il ait la vision double.
Indépendamment de sa localisation, ils peuvent être bénignes ou malignes et ils doivent être révisé par les spécialistes en oculoplastie afin d’essayer de les extirper, si possible, avec l’objectif de les éliminer complètement.

Types de tumeurs

Il existe plusieurs types de tumeurs, tantôt palpébraux qu’orbitaires. Il y en a qui sont bénignes, d’autres malignes et même quelques un qui commencent par être bénignes et se convertissent en malignes.


Symptômes

Beaucoup de ces tumeurs, surtout les palpébrales, apparaissent comme petites lésions ou petites bosses dont les patients ne font pas attention car elles grandissent petit à petit et ne provoquent pas de gênes. Seulement dans quelques cas elles provoquent piqueur et brulure.

Il est très important que lorsque le patient voie n’importe quel type de lésion sur la paupière indolore, qui saigne, pique, qui grandit ou change de couleur, aille chez l’ophtalmologue oculoplastique pour que celui-ci évalue la lésion et puisse réaliser un diagnostic et traitement précoce.

Dans le cas des tumeurs orbitaires, les symptômes sont différents car ils se trouvent à l’intérieur de la cavité orbitaire et le patient ne va pas sentir de symptômes. Le patient peut cependant sentir qu’il l’œil éxorbités ou dévié ou qu’il voie double. 


Causes

Comme il existe de nombreux types de tumeurs, le mécanisme de production de chacun d’entre eux est très différent. Dans le cas des tumeurs palpébrales, il y a un facteur prédisposant qui est le dommage solaire. Les peau très endommagé par le soleil ont plus de possibilité de développer un cancer de peau. Il est très important de se protéger à travers:

  • lunettes de soleil
  • application de crème solaire (il existe des crèmes faciales qui peuvent s’appliquer sur la peau des paupières).
  • éviter l’exposition solaire lorsque le soleil est très intense (de 12h à 15h)

Diagnostic

Lorsqu’un patient arrive à la consultation et l’ophtalmologue voie une lésion dont il soupçonne qu’elle est cancéreuse, ils ont besoin de savoir de quel type de tumeur il s’agit et confirmer si elle est cancéreuse.

Le test le plus fiable est la biopsie. Elle permet de prendre un petit bout de tissu, l’analyser et l’identifier. Cela est important car en fonction du type de tumeur, le traitement pourrait varier.

Si les tumeurs palpébrales sont petits et ils peuvent être extirpés complètement avec une seule chirurgie, les ophtalmologues vont choisir cette option et attendre le résultat de la biopsie. Tantôt s’il s’agit d’une tumeur cancéreuse comme si non, on sera tranquilles car elle à été éliminé complètement.

Dans le cas de tumeurs plus vastes, la biopsie nous sert pour confirmer s’il s’agit d’une tumeur cancéreuse. Si c’est le cas, il faudra réaliser une exérèse complète de la lésion, qui parfois peut requérir des reconstructions complètes avec greffes ou lambeaux.

On ne peut pas toujours réaliser une biopsie des tumeurs orbitaires. Beaucoup d’entre eux se diagnostiquent à travers le dossier médical du patient et les caractéristiques obtenues lors des tests d’images : TAC, IRM


Traitement

Le traitement va dépendre du type de tumeur.

Il y a quelques tumeurs palpébrales qui peuvent s’extirper facilement avec une petite chirurgie. Cependant, il n’y a d’autres plus grands qui peuvent requérir des chirurgies plus complexes. Les tumeurs malignes doivent s’extirper complètement. Parfois une seule chirurgie suffit mais d’autres fois on à besoin de deux ou trois.

En ce qui concerne les tumeurs orbitaire, leur localisation est plus délicate et cela provoque qu’ils ne puissent pas toujours d’extirper. Ceux qui peuvent s’extirper sont ceux qui disposent d’un accès facile. Ceux qui se situent dans des zones de difficile accès il faudra réaliser un control et évaluer à chaque moment comment agir.

Pas toutes les tumeurs  requièrent un traitement chirurgical. La tumeur primaire plus fréquente dans l’orbite est le lymphome. Son diagnostic se fait à travers la biopsie et son traitement est la radiothérapie ou chimiothérapie en fonction du type histologique.

 


Taux de réussite

Dans le cas des tumeurs palpébrales malignes, si les ophtalmologues réussissent à enlever toute la tumeur et les tissus sains qui se trouvent autour, le taux de réussite est très élevé et la probabilité qu’il puisse réapparaitre est très basse. Cependant, les ophtalmologues réalisent des control de suivi après l’extirpation du tumeur pour détecter toute possible récidive ou réapparition de manière précoce. Dans ce cas il pourrait être nécessaire de réaliser une nouvelle intervention.

Dans le cas des tumeurs orbitaires, c’est différent car le taux de réussite varie en fonction du type de tumeur.

Avez-vous des questions?

Écrivez-nous ou prendre rendez-vous pour une consultation avec un de nos spécialistes.

Centres Ophtalmologiques ICR :

ICR siège central Ganduxer

C/ Ganduxer, 117
08022 Barcelona Voir carte

ICR Pau Alcover

C/ Pau Alcover, 67
08017 Barcelona Voir carte

ICR Terrassa

C/ del Nord, 77
08221 Terrassa Voir carte

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Pg. de la Bonanova, 22-24
08022 Barcelona Voir carte

Tests et Traitements Clinique Bonanova

C/ Mandri, 63
08022 Barcelona Voir carte

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

C/ de l'Escorial, 148
08024 Barcelona Voir carte

ICR siège central Ganduxer

Numéro de téléphone +34 93 254 79 20
Téléphone d’urgences : +34 93 418 72 27

Horaire :
Du lundi au vendredi de 8h a 20h
Samedis de 9h à 14h

Comment s'y rendre Plus d'infos

ICR Terrassa

Numéro de téléphone +34 93 736 34 40

Horaire :
De lundi à vendredi de 9 h à 14 h et de 15 h à 20 h

Comment s'y rendre Plus d'infos

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 934 34 09 25

Comment s'y rendre Plus d'infos

Tests et Traitements Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 93 434 27 70

Comment s'y rendre Plus d'infos

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Numéro de téléphone 902 10 10 50

Horaire :
Toutes les après-midi de 15h a 20h et vendredi matin de 10h à 14h.

Comment s'y rendre Plus d'infos

Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.