Il existe une série de pathologies dans lesquelles l’œil est non fonctionnel (aveugle), douloureux et/ou peu esthétique car la cavité orbitaire s’est altérée par l’absence o réduction de la taille du globe oculaire.

Dans ces cas, pour récupérer l’esthétique du visage on peu reconstruire et réhabilité la cavité orbitaire par le biais de plusieurs chirurgies et traitements.

En fonction de l’altération présenté par le patient, la réhabilitation esthétique peu être réalisé à travers différentes techniques.

Eviscération

L’éviscération est la technique qui s’utilise normalement pour la réhabilitation du patient atteint d’œil atrophique (phtisique) et pour traiter l’œil aveugle douloureux (car elle permet que la douleur disparaisse). Dans l’éviscération, on vide le contenu de l’œil et on conserve la couche externe. Après, on rempli avec une greffe pour donner du volume. Le fait de maintenir les muscles oculaires permet que, dans le postopératoire, la greffe puisse bouger. Ensuite, on place une lentille cosmétique (prothèse externe) pour obtenir un œil semblable à l’autre

Enucléation

Actuellement, l’énucléation s’utilise dans des patients avec des tumeurs intraoculaire ou inflammations graves. Lors de l’énucléation, on extrait le globe oculaire complétement et on maintien uniquement les muscles oculaires. De même que dans le cas de l’éviscération, on place une greffe pour donner du volume et une lentille cosmétique.

Greffons de péricrâne

Dans certains cas arrivent des patients qui ont été opérés il y a des années ou présentent des altérations dans les tissus de la cavité qui ne permettent pas l’adaptation de la prothèse cosmétique (ils ont mal, elle tombe, elle les généré beaucoup de sécrétion ou simplement elle n’est pas esthétiquement correcte). Dans ces cas, l’utilisation de différents greffons est nécessaire pour obtenir les résultats souhaités.

ICR est à l’avant-garde en relation au derniers progrès dans ce domaine, qui incluent l’utilisation de nouveaux autogreffes (péricrâne) utilisés dans le traitement de cavités rétractés dans lesquelles on ne peut pas adapter des prothèses et pour des expositions d’implants dans les cavités oculaires.

Contenu médical révisé par - Dernière révision 08/08/2023

Avez-vous des questions?

Écrivez-nous ou prenez rendez-vous pour une consultation avec nos spécialistes.