7 sur 10 personnes souffrent le « Syndrome de la vision informatique (SVI) »

7 sur 10 personnes souffrent le « Syndrome de la vision informatique (SVI) »

Les personnes de moins de 60 ans arrivent a regarder une moyenne de 8 heures par jour appareils électroniques a une courte distance. Autant d’heures devant l’écran peut affecter la vision et finissent par devenir un problème qui peut causer des problèmes comme la fatigue oculaire, démangeaisons, oeil sec, vision trouble, rougeur ou même male de tête et douleurs dans les paupières.

Selon une étude réalisée par le Col·legi Oficial d’Òptics i Optometristes de Catalunya, les personnes majeurs de 60 ans passent près de quatre heures par jours devant un écran tandis que beaucoup de personnes de moins de 30 ans passent plus de 10 heures, dont 3 heures et demie ils les passent en regardent le téléphone mobile. Il faut savoir que le temps estimé recommandé est de deux heures par jour maximum.

Nous devons être conscients que l’utilisation excessive des écrans à une courte distance provoque un plus grand effort lorsqu’il s’agit de la mise au point et donc non seulement provoque fatigue visuelle mais peut aussi augmenter la myopie ou autres défauts de réfraction. Regarder un écran  à une distance rapprochée pour tant d’heures supose pour notre système optique une éffort important.

 Dans le cas des téléphones mobiles et tablettes, le facteur de distance est primordial. La lettre et la mesure de l’écran sont plus petits et nous nous approchons sans nous rendre compte.

En outre, comme il a été prouvé par de nombreuses études, que dormir avec un dispositif électronique près peut affecter la qualité du sommeil. La lumière de ces dispositifs affecte le sommeil et la concentration de dormir. Ce fait provoque que la performance au quotidien soit mineur et directement liés à une utilisation majeur des écrans électroniques avant d’aller dormir. Un autre facteur qui affecte principalement le rêve est la lumière bleue des ordenateurs et des tablettes. Ce type de lumière pénètre très facilement nos paupières et active un état d’« alerte » dans le cerveau qui ne nous aide pas à nous détendre, nous faît plus difficile le sommeil et qui nous empêche de nous reposer pendant la nuit.

Aujourd’hui, les écrans sont une réalité dans notre vie personnelle et professionnelle. Il est presque impossible d’éviter l’exposition de ces dispositifs. Nous pouvons suivre une série de conseils qui nous aident à réduire ce que est aujourd’hui déjà catalogué comme le « Syndrome de la vision informatique (SVI) » Par exemple, détourner le regard toutes les 20 minutes 20 secondes et clignoter ou fermer les yeux, mettre l’écran en dessous de la hauteur, éviter les reflets sur l’écran, s’asseoir correctement (l’ergonomie est importante pour une bonne performance visuelle) ou pour ne pas dormir avec un appareil mobile dans la table de nuit, sont quelques options pour atténuer les effets discutés.

Postez votre commentaire

De acuerdo con lo dispuesto en el Reglamento General de Protección de Datos (REGLAMENTO (UE) 2016/679 pone en su conocimiento la siguiente información sobre el tratamiento de datos personales.

Responsables: Institut Català de la Retina, S.L., Institut Català de Cirurgia refractiva, S.L. (en adelante ICR)

Contacto Delegado de Protección de Datos: C/Pau Alcover nº 67 08017 Barcelona – rgpd@icrcat.com

Finalidad: La finalidad de del tratamiento es gestionar la información que nos facilita y en caso de disponer de su consentimiento, publicar el testimonio en nuestra web

Legitimación: La base legal para el presente tratamiento es la solicitud realizada por usted y su consentimiento.

Destinatarios: Los destinatarios de la información son los departamentos y delegaciones en los que se organiza ICR, en parte o en su totalidad. No se comunicarán a terceros.

Derechos: En cualquier momento, usted puede ejercer sus derechos de acceso, rectificación, supresión, oposición, limitación del tratamiento y/o portabilidad de los datos mediante escrito dirigido al Delegado de Protección de Datos DPD en la dirección establecida facilitado en contacto. También puede revocar los consentimientos a otros tratamientos. También puede solicitar más información al DPD sobre los tratamientos realizados.
En el caso que considere que se han vulnerado sus derechos usted puede presentar una reclamación ante la Autoridad de Control en materia de Protección de Datos competente.

A todos los efectos, el usuario acepta que la opinión expresada será exclusivamente responsabilidad suya. El usuario asume bajo su exclusiva responsabilidad los daños o perjuicios que se puedan derivar de ella.
ICR no se hará responsable de la exactitud, calidad, fiabilidad, corrección, moralidad y legalidad de los datos, informaciones u opiniones publicadas por los usuarios.
ICR se reserva el derecho de no publicar todas las opiniones de los usuarios.
El nombre de usuario es responsabilidad del usuario. ICR no se hará responsable de la utilización ilegal o con fines ilícitos que otros usuarios puedan hacer de dicho nombre de usuario.

Conservación: Los datos recogidos serán conservados durante el tiempo necesario para la gestión solicitada.

ICR siège central Ganduxer

c/Ganduxer,117
08022 Barcelona

ICR Pau Alcover

C. Pau Alcover 67
08017 Barcelona

ICR Terrassa

Carrer del Nord, 77
08221 Terrassa

Centre Chirurgical Clínica Bonanova

Pg. De la Bonanova 22-24
08022 Barcelona

Tests et Traitements Clínica Bonanova

c/ Mandri, 63
08022 Barcelona

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Rue de l'Escorial,148
08024 Barcelona
Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.