De quelle manière la consommation d’alcool affecte notre vision?

Contenu médical révisé par - Dernière révision 21/02/2019
De quelle manière la consommation d’alcool affecte notre vision?

Blurry city, de @balaji shankar venkatachari - CC BY-NC 2.0

On a tous entendu qu’abuser de l’alcool nuit à la santé. Lorsqu’on boit trop non seulement on subestime les risques de nos décisions mais aussi on expérimente une relaxation musculaire qu’affecte aussi notre vision.

Une consommation abusive d’alcool entraine des effets immédiats et à court therme comme par exemple expérimenté une vision floue ou double, la sensibilité à la lumière ou la sécheresse lacrymale.  Ces effets disparaissent habituellement le lendemain mais à long terme, l’abus réitéré d’alcool peut aussi entrainer des dommages irréversibles qu’il faudrait connaître.

Effects dans la vision à court terme

Un des effets à court terme associé à la consommation excessive d’alcool est la vision double. Cette affection, connue aussi sous le nom de diplopie, fait que les images que perçoit l’oeil gauche et l’oeil droit ne s’assimilent pas de manière correcte dans le cerceau et forment une seule image spatiale.

Un autre des effets est la détérioration du film lacrymal qui recouvre la surface de l’oeil. Cela est dû à que l’éthanol passe à la larme et favorise l’évaporation de sa partie aqueuse. Comme conséquence, la qualité de l’image perçue est affectée.

D’autre part, l’alcool a aussi des effets sur notre perception des couleurs (surtout le rouge) et dans notre capacité pour nous adapter au changement d’illumination en plus de faire augmenter la perception de halos (cercles lumineux).

Il convient de tenir compte des effets de l’alcool dans la vision, en particulier lors de la conduction nocturne car ils peuvent provoquer que nous ne voyions pas un piéton qui est en train de traverser, que nous ne percevions pas un panneau routier ou que nous souffrions un éblouissement par les phares d’un autre véhicule.

Effets de la vision à long terme

Même si les effets à court terme peuvent être nuisibles, la consommation de grandes quantités d’alcool ou abus continué pendant des années peut faire augmenter le risque de dommages chroniques à la vision, au nerf optique et au traitement des informations visuelles par le cerveau.

Une consommation excessive d’alcool peut affecter le nerf optique et peut provoquer une dégénération maculaire, ce qui va empirer notre perception des couleurs et des formes ce qui entraine que nous les voyons moins vibrantes et plus floues. De cette manière là, la personne atteinte peut avoir des difficultés pour reconnaitre les visages.

De plus, la consommation d’alcool entraine de changements qui réduisent la quantité de nutriments et d’oxygène que reçoivent les nerfs optiques et la réduction dans les niveaux de vitamines du groupe B, surtout B1 (thiamine) et B12 (cyanocobalamina) qui peut nuire gravement la vision. La combinaison de l’effet toxique de l’alcool avec les niveaux bas de vitamines peut provoquer ce qui se connaît comme neuropathie optique toxique nutritionnelle, une maladie du nerf optique qui réduit la vision de deux yeux et qui, si elle n’est pas corrigée à temps, peut être irrécupérable.

D’autre part, certaines études ont aussi fait le lien entre la consommation excessive d’alcool et un risque plus élevé d’être atteint de Cataracte  que, si elles ne sont pas traitées peuvent causer cécité. Habituellement, les cataractes afectent des personnes âgées de plus de 55 ans mais le risque de les développer à un plus jeune âge augmentent avec la consommation d’alcool et la carence alimentaire associée.

Il est donc important de prendre en compte ces effets si vous être consommateur habituel d’alcool et consulter un spécialiste si vous croyez que cela peut être en train d’affecter de manière permanente votre vision.

Postez votre commentaire

Conformément aux dispositions du Règlement Général sur la Protection des Données (RÈGLEMENT (UE) 2016/679), les informations suivantes sur le traitement des données à caractère personnel vous sont communiquées.

Responsables: Institut Català de la Retina, S.L., Institut Català de Cirurgia refractiva, S.L. (dorénavant ICR).

Contact Délégué à la protection des données: C/Pau Alcover nº 67 08017 Barcelona – rgpd@icrcat.com

Finalité: Le but du traitement est de gérer les informations que vous nous fournissez et en cas d'avoir votre consentement, publier le témoignage sur notre site.

Légitimation: La base légale pour ce traitement est la demande qui a été faite par vous.

Destinataires: Les destinataires de l’information sont les départements et les délégations dans lesquels l’ICR est organisée, en partie ou en totalité. Elles ne seront pas communiquées à des tiers.

Droits: A tout moment, vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, de suppression, d'opposition, de limitation de traitement et / ou de portabilité des données en écrivant au Délégué à la Protection des Données DPD à l'adresse indiquée au contact. Vous pouvez aussi révoquer les consentements à d'autres traitements. Vous pouvez également demander plus d'informations au DPD sur les traitements effectués.
Dans le cas où vous considérez que vos droits ont été violés, vous pouvez soumettre une réclamation auprès de l’autorité de contrôle de la protection des données compétente.

À toutes fins, l'utilisateur accepte que l'opinion exprimée soit exclusivement de sa responsabilité. L'utilisateur assume sous sa responsabilité exclusive les dommages et préjudices qui peuvent en dériver.
ICR ne sera pas responsable de l'exactitude, de la qualité, de la fiabilité, de la justesse, de la moralité et de la légalité des données, informations ou opinions publiées par les utilisateurs.
ICR se réserve le droit de ne pas publier toutes les opinions des utilisateurs.
L'utilisateur est responsable de son nom d'utilisateur. ICR ne sera pas responsable de l'utilisation illégale ou à des fins illicites que d'autres utilisateurs peuvent faire de ce nom d'utilisateur.

Conservation: Les données récupérées seront conservées pendant le temps nécessaire pour la gestion demandée.

ICR siège central Ganduxer

c/Ganduxer,117
08022 Barcelona

ICR Pau Alcover

C. Pau Alcover 67
08017 Barcelona

ICR Terrassa

Carrer del Nord, 77
08221 Terrassa

Centre Chirurgical Clínica Bonanova

Pg. De la Bonanova 22-24
08022 Barcelona

Tests et Traitements Clínica Bonanova

c/ Mandri, 63
08022 Barcelona

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Rue de l'Escorial,148
08024 Barcelona
Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.