Radiothérapie

Contenu médical révisé par - Dernière révision 06/06/2019
Radiothérapie

Qu’est-ce-que la radiothérapie?

La radiothérapie consiste en l’utilisation de rayons à haute énergie pour la destruction ou réduction des cellules tumorales d’une zone délimitée de manière spécifique. L’application de ce type de radiation dans l’œil facilite l’atrophie de la tumeur et évite qu’il continue à grandir.


Quels types de radiothérapie existe-t-il ?

Les deux principaux types de radiothérapie utilisés en ophtalmologie sont :

  • La curiethérapie dans laquelle on introduit des isotopes radioactifs dans une plaque qui s’implante à côté de la zone qui doit être traitée. Cela permet de diriger la radiation vers les points qui en ont besoin de manière précise et de réduire l’impact et les effets dans les zones voisines.
  • La radiothérapie externe dans laquelle la radiation provient d’une source extérieure au corps et se dirige vers la zone à traiter.

Dans quels cas faut-il utiliser la radiothérapie ?

La radiothérapie s’utilise normalement pour traiter des tumeurs intraoculaires malignes comme peuvent être :

  • Le rétinoblastome, une tumeur cancérigène qui affecte habituellement les enfants
  • Le mélanome de la choroïde (une des tumeurs intraoculaires malignes plus habituels chez les adultes), de l’iris et du corps capillaire.
  • Les tumeurs métastases (qui s’ont étendu vers d’autres zones du corps et de l’œil)

De plus, la radiothérapie peut s’utiliser aussi dans quelques cas de tumeurs benignes et d’orbite thyroïdienne.


Est-il nécessaires réaliser un test préalable?

La radiothérapie exige préalablement la détermination du type de radiothérapie qui devra s’utiliser et la détermination détaillée de la zone qui doit être traité. Pour cela, il est nécessaire de réaliser un test ophtalmologique exhaustif ainsi que plusieurs preuves d’images et de détection de métastases.


Comment se réalise la radiothérapie ?

CURIETHÉRAPIE

Dans le cas de la curiethérapie, on réalise une intervention sous anesthésie locale lors d’une chirurgie ambulatoire (sans hospitalisation). Avant de cette intervention, le chirurgien détermine le type de plaque et l’intensité de la radiation que doit contenir (iode ou ruthénium), selon le type de tumeur et sa localisation. Après, on place les plaques dans la paroi oculaire qui recouvriras la base de la tumeur intraoculaire.

Après l’intervention, la plaque de radiothérapie demeure dans sa localisation pendant quelques jours pour détruire les cellules tumorales ou les atrophier. Dans quelques cas (lorsque la tumeur est très grande), on peut utiliser des plaques avec du iode. Dans ces cas, le patient restera hospitalisé et isolé pour éviter que la radiation affecte d’autres zones. Quelques jours après, on procéderas a l’extraction de la plaque dans une nouvelle intervention chirurgicale.

RADIOTHÉRAPIE EXTERNE

Dans le cas de la radiothérapie externe, les rayons se dirigent vers la tumeur depuis l’extérieur de l’œil à travers un dispositif qui peut être de différents types selon le type de tumeur à traiter (thérapie de protons, radio chirurgie, accélérateur linéal).

Avant de réaliser une radiothérapie externe, il peut être nécessaire de soumettre le patient à une intervention sous anesthésie minime pour placer quelques pièces de métal qui aiderons à administrer le traitement de manière correcte. Après quelques jours, on procédera à l’administration de la radiothérapie, qui peut être nécessaire pendant quelques jours consécutifs jusqu’à obtenir le résultat souhaité.


Que peut-on espérer après le traitement?

Après le traitement, le patient peut souffrir quelques gènes oculaires. Il peut suivre une série de conseils hygiéniques pour la zone oculaire :

  • Se laver les paupières avec du sérum physiologique et les sécher avec précaution
  • Eviter l’entrée d’eau directe dans l’œil (éviter l’eau des piscines et de la mer pendant quelques jours)
  • Eviter n’importe quel type de friction ou grattement dans les yeux

L’effet final de la radiation dans la tumeur ne peut pas se déterminer jusqu’à quelques mois après. Il s’agit cependant d’un traitement très effectif avec lequel les patients peuvent arrivé à converser la vision (selon le type de mélanome et sa localisation). Dans les cas où la tumeur est très près du nerf optique, le pronostique visuel peut être pire.

Avez-vous des questions?

Écrivez-nous ou prendre rendez-vous pour une consultation avec un de nos spécialistes.

Centres Ophtalmologiques ICR :

ICR siège central Ganduxer

C/ Ganduxer, 117
08022 Barcelona Voir carte

ICR Pau Alcover

C/ Pau Alcover, 67
08017 Barcelona Voir carte

ICR Terrassa

C/ del Nord, 77
08221 Terrassa Voir carte

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Pg. de la Bonanova, 22-24
08022 Barcelona Voir carte

Tests et Traitements Clinique Bonanova

C/ Mandri, 63
08022 Barcelona Voir carte

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

C/ de l'Escorial, 148
08024 Barcelona Voir carte

ICR siège central Ganduxer

Numéro de téléphone +34 93 254 79 20
Téléphone d’urgences : +34 93 418 72 27

Horaire :
Du lundi au vendredi de 8h a 20h
Samedis de 9h à 14h

Comment s'y rendre Plus d'infos

ICR Terrassa

Numéro de téléphone +34 93 736 34 40

Horaire :
De lundi à vendredi de 9 h à 14 h et de 15 h à 20 h

Comment s'y rendre Plus d'infos

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 934 34 09 25

Comment s'y rendre Plus d'infos

Tests et Traitements Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 93 434 27 70

Comment s'y rendre Plus d'infos

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Numéro de téléphone 902 10 10 50

Horaire :
Toutes les après-midi de 15h a 20h et vendredi matin de 10h à 14h.

Comment s'y rendre Plus d'infos

Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.