Journée Mondiale du Diabète 2017 : Gardons un œil sur le diabète

Journée Mondiale du Diabète 2017 : Gardons un œil sur le diabète

La Journée Mondiale du Diabète est une journée de sensibilisation célébrée autour du monde une fois par an. La première journée a été organisé en 1991 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avec la Fédération Internationale du Diabète (FID), à cause de l’énorme hausse des cas de diabète au monde. En 2006, l’ONU l’a adoptée comme une des journées internationales officielles de son calendrier.


Quelle est le but de la Journée Mondiale du Diabète ?

Face à la hausse effrayante des cas de diabète au monde, on célèbre la Journée Mondiale du Diabète afin de faire connaître les causes, les symptômes et les complications que peut entraîner cette maladie, ainsi que ses traitements et notamment comment peut-on la prévenir et en réduire son incidence parmi la population.


Diabète de type 1 et 2

Il existe deux types de diabète :

Diabète de type 1. On pense qu’il est causé par une réponse auto-immune, dont les causes ne sont connues avec certitude, consistant à une attaque contre les cellules qui produisent l’insuline dans le pancréas. Alors, l’organe arrête d’en produire et les patients dépendent fortement de l’insuline. On ne peut pas le prévenir.

Diabète de type 2. Le corps des personnes atteintes de ce type de diabète produit de l’insuline, mais en faible quantité ou de basse qualité. Dans ce cas, son apparition a un rapport avec le surpoids et la mauvaise alimentation, ainsi que des facteurs génétiques. Elle peut, néanmoins, être prévenue.


Informations importantes sur le diabète de type 2

  • En 2015, 415 millions d’adultes étaient atteints de diabète, et on prévoit que ce chiffre augmente jusqu’à 642 millions de personnes, o 1 adulte entre 10, d’ici 2040.
  • 46% des adultes atteints de diabète n’est pas diagnostiqué, raison pour laquelle au moment du diagnostic, il existe déjà des complications.
  • 70% des cas de diabète de type 2 (160 millions de cas) pourraient être prévenus ou retardés en menant un mode de vie plus sain.
  • 12% des dépenses globale de santé est consacrée au traitement des adultes atteints de diabète.
  • La détection précoce du diabète de type 2 peut aider à modifier sa progression et réduire le risque de complications, telles que la rétinopathie diabétique ou d’autres maladies des yeux ayant un rapport avec le diabète, comme la DMLA ou les occlusions veineuses et artérielles de la rétine.
  • Dans plusieurs pays, le diabète est l’une des causes fondamentales de cécité et d’autres complications graves.

Journée mondiale du diabète

Journée mondiale du diabète

Comment peut le diabète affecter notre vue ? Peut-il causer de la cécité ?

Parmi les troubles et complications dans la vue qui sont associés au diabète, on y trouve :

  • La rétinopathie diabétique, une maladie vasculaire qui, dû au taux de glucose sanguin élevé, cause une altération des vaisseaux sanguins et les rend plus perméables, ce qui, à son tour, cause une série de troubles dans la vision ;
  • Hémorragies dans l’humeur vitrée, associées à la rétinopathie diabétique ;
  • Œdème maculaire, une inondation de la zone centrale de la rétine ;
  • Décollement de rétine cause par traction ;
  • Cataractes, à cause d’une plus haute tendance à en être atteints parmi les personnes diabétiques ;
  • Glaucome néo-vasculaire, un type de glaucome secondaire associé au diabète sucré.

Qu’est-ce qu’on peut faire pour que le diabète n’affecte pas la vision ?

Le diabète de type 1 ne peut pas être prévenu et il n’existe pas de test de dépistage pour ce type de diabètes lorsque les personnes n’ont pas de symptômes.

Le diabète de type 2 peut, cependant, être prévenu.  Voici quelques mesures qui peuvent aider à prévenir des troubles dans la vision :

  • Se rendre à des examens ophtalmologiques régulièrement, afin de détecter toute complication du diabète de type 1 et 2, car, parmi les personnes atteintes de diabète, 1 personne sur 3 subit un type quelconque de rétinopathie diabétique.
  • Mener une alimentation saine, avec des aliments à faible teneur en matières grasses et haute teneur en autres nutriments, tels que des légumes, des protéines maigres (avec peu de matières grasses), des céréales et pains intégrales, des fruits et des produits laitiers.
  • Réduire la consommation de boissons sucrées et de repas tous prêts riches en calories.
  • Faire du sport et être actif, tout en évitant les activités sédentaires et en faisant chaque jour des activités qui exigent de bouger.

Publica tu comentario

Tu dirección de correo no será publicada

ICR siège central Ganduxer

c/Ganduxer,117
08022 Barcelona

ICR Pau Alcover

C. Pau Alcover 67
08017 Barcelona

ICR Terrassa

Carrer del Nord, 77
08221 Terrassa

Centre Chirurgical Clínica Bonanova

Pg. De la Bonanova 22-24
08022 Barcelona

Tests et Traitements Clínica Bonanova

c/ Mandri, 63
08022 Barcelona

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Rue de l'Escorial,148
08024 Barcelona
Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.