Une étude mesure si les activités scolaires en plein air peuvent prévenir la myopie

Contenu médical révisé par - Dernière révision 18/10/2018
Une étude mesure si les activités scolaires en plein air peuvent prévenir la myopie

Des chercheurs taïwanais ont mis au point une étude qui établit des activités en plein air pendant la journée scolaire, afin d’évaluer les effets que cela pourrait avoir sur la myopie des élèves d’école primaire.

Dans cette étude, en plus de promouvoir les activités de plein air pour les écoliers, les chercheurs voulaient également évaluer l’importance de l’exposition directe au soleil pour déterminer la quantité de lumière nécessaire pour réduire l’incidence de la myopie.

Comment l’étude a-t-elle été développée?

Les chercheurs ont décidé de mener une étude quantitative et randomisée, dans différentes zones géographiques de Taïwan, afin de mesurer efficacement l’impact des activités de plein air (changements myopes), ainsi que la luminosité à laquelle les enfants étaient exposés.

À cette fin, 693 élèves d’école primaire de 16 écoles différentes qui ont participé à l’étude pendant 12 mois ont été sélectionnés.

Les étudiants ont été divisés en deux groupes: 267 dans le groupe d’intervention et 426 dans le groupe de contrôle.

Le groupe d’intervention a été invité à consacrer jusqu’à 11 heures par semaine à des activités scolaires à l’air libre. Le groupe de contrôle a continué à suivre le programme scolaire traditionnel avec des activités dans lesquelles la vision de près est utilisée pendant des longs moments (lecture, peinture, écriture, utilisation d’écrans, etc.).

Au cours des 12 mois qu’a duré l’étude, des révisions oculaires, de la réfraction cycloplégique, des mesures de la longueur axiale des yeux et de l’acuité visuelle, des questionnaires sur les antécédents ophtalmologiques, des relevés quotidiens, etc. ont été réalisées.

Les mesures de réfraction des yeux des enfants ont été prises au début de l’étude pour pouvoir les comparer aux résultats obtenus 12 mois plus tard. Les enfants atteints d’amblyopie ou ayant reçu un traitement contre la myopie et/ou un traitement orthokératologique ont été exclus de l’étude.

Pendant les heures où les enfants effectuaient des activités à l’air libre, ils ont emmené avec eux un photomètre et ils ont noté les activités effectuées toutes les 30 minutes pour connaître l’impact de l’exposition à la lumière.

Quels ont été les résultats de l’étude?

Après douze mois, les chercheurs ont estimé que le groupe d’intervention présentait des signes de myopie mineure (changements myopes), ainsi qu’une mesure de la longueur axiale inférieure. Ceci suppose un risque d’apparition de la myopie moins important si on le compare au groupe de contrôle.

Les chercheus ont déduit que les participants qui avaient passé 200 minutes ou plus par semaine à l’extérieur et qui n’étaient pas myopes, présentaient un pourcentage moins élevé de changements myopiques lorsqu’ils étaient exposés à une luminosité modérée (1000 à 5000 lux).

Or, parmi les participants qui ont passé entre 125 et 199 minutes à l’extérieur pendant la journée scolaire, uniquement ceux présentant une myopie antérieure et exposés à une luminosité de 10 000 lux ou plus présentaient peu de modifications de la myopie.

Par conséquent, cela suggère que les enfants ayant moins d’activités en plein air auraient besoin d’une plus grande exposition à la lumière pour obtenir des résultats similaires à ceux des enfants qui effectuent des activités en dehors de la classe.

La myopie pourrait être évitée avec plus d’activités à l’aire libre

En conclusion, les chercheurs ont déterminé que les activités scolaires en plein air pourraient être positives pour les enfants myopes et non myopes, dans la mesure où elles réduiraient efficacement les changements myopes dans les yeux des écoliers.

Selon cette étude, les activités en plein air peuvent contribuer à retarder et / ou à prévenir la myopie, lorsque ces activités sont menées avec une intensité lumineuse adéquate. La myopie pourrait s’éviter si les enfants passent de petites périodes d’intense intensité lumineuse ou de longues périodes d’intensité modérée.

En outre, l’étude a souligné l’importance de prendre en compte l’intensité de la lumière lors du développement d’activités à l’aire libre avec des enfants, afin d’éviter une exposition prolongée au soleil, qui pourrait causer d’autres maladies (dermatologiques).

Vous pouvez consulter l’étude dans le lien suivant:

https://www.aaojournal.org/article/S0161-6420(17)30367-6/fulltext#intraref0010a

Postez votre commentaire

Conformément aux dispositions du Règlement Général sur la Protection des Données (RÈGLEMENT (UE) 2016/679), les informations suivantes sur le traitement des données à caractère personnel vous sont communiquées.

Responsables: Institut Català de la Retina, S.L., Institut Català de Cirurgia refractiva, S.L. (dorénavant ICR).

Contact Délégué à la protection des données: C/Pau Alcover nº 67 08017 Barcelona – rgpd@icrcat.com

Finalité: Le but du traitement est de gérer les informations que vous nous fournissez et en cas d'avoir votre consentement, publier le témoignage sur notre site.

Légitimation: La base légale pour ce traitement est la demande qui a été faite par vous.

Destinataires: Les destinataires de l’information sont les départements et les délégations dans lesquels l’ICR est organisée, en partie ou en totalité. Elles ne seront pas communiquées à des tiers.

Droits: A tout moment, vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, de suppression, d'opposition, de limitation de traitement et / ou de portabilité des données en écrivant au Délégué à la Protection des Données DPD à l'adresse indiquée au contact. Vous pouvez aussi révoquer les consentements à d'autres traitements. Vous pouvez également demander plus d'informations au DPD sur les traitements effectués.
Dans le cas où vous considérez que vos droits ont été violés, vous pouvez soumettre une réclamation auprès de l’autorité de contrôle de la protection des données compétente.

À toutes fins, l'utilisateur accepte que l'opinion exprimée soit exclusivement de sa responsabilité. L'utilisateur assume sous sa responsabilité exclusive les dommages et préjudices qui peuvent en dériver.
ICR ne sera pas responsable de l'exactitude, de la qualité, de la fiabilité, de la justesse, de la moralité et de la légalité des données, informations ou opinions publiées par les utilisateurs.
ICR se réserve le droit de ne pas publier toutes les opinions des utilisateurs.
L'utilisateur est responsable de son nom d'utilisateur. ICR ne sera pas responsable de l'utilisation illégale ou à des fins illicites que d'autres utilisateurs peuvent faire de ce nom d'utilisateur.

Conservation: Les données récupérées seront conservées pendant le temps nécessaire pour la gestion demandée.

ICR siège central Ganduxer

c/Ganduxer,117
08022 Barcelona

ICR Pau Alcover

C. Pau Alcover 67
08017 Barcelona

ICR Terrassa

Carrer del Nord, 77
08221 Terrassa

Centre Chirurgical Clínica Bonanova

Pg. De la Bonanova 22-24
08022 Barcelona

Tests et Traitements Clínica Bonanova

c/ Mandri, 63
08022 Barcelona

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Rue de l'Escorial,148
08024 Barcelona
Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.