L’utilisation d’écrans chez les enfants de moins de 5 ans peut être nuisible pour leur développement

Contenu médical révisé par - Dernière révision 24/10/2019
L’utilisation d’écrans chez les enfants de moins de 5 ans peut être nuisible pour leur développement

Photo de Kelly Sikkema sur Unsplash.

De plus en plus les enfants utilisent des écrans pour jouer, que ce soit de téléphones ou d’ordinateurs. Même si dans quelques cas ils peuvent être utilisés à des fins éducatives, son usage excessif dès le plus jeune âge a été associé à des difficultés de développement, à l’obésité, à des problèmes pour dormir et au correct développement de la vue.

Dans ce sens, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a récemment publié un article dans lequel elle explique que, pour que les enfants grandissent d’une manière saine, il faut qu’ils passent moins de temps assis et plus longtemps jouant de forme active. De plus, l’OMS a partagé une série de conseils pour les enfants de moins de 5 ans, avec des conseils concertant le temps qu’ils doivent passer devant un écran.

Ces nouvelles directrices ont été élaborées par un comité d’experts de l’OMS, qui a évalué les effets du temps passé devant un écran sur les enfants. Selon ces experts, si on suit ces conseils depuis le plus jeune âge les habitudes tout au long de l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte s’amélioreraient.

Nous partageons ci-dessous certains de ces conseils:

Enfants plus petits d’1 an:

  • Il n’est pas conseillé de passer beaucoup de temps face aux écrans (ni de télévision, ni de tablette, ni de téléphone portable). Dans les moments d’inactivité il est fortement recommandé de leur lire ou de leur expliquer des contes avec des figures simples.
  • Ils devraient se montrer actifs dans la mesure du possible; jouer par terre et ne pas rester assis ou immobiles plus d’une heure. Les bébés les plus petits devraient rester en position de décubitus ventral (allongés sur le ventre) pendant 30 minutes tout au long de la journée.

Enfants d’1 an:

  • Il n’est pas recommandé qu’ils passent de longues périodes de temps en train de réaliser des activités sédentaires, comme par exemple regarder la télévision, jouer à des jeux vidéo, etc. Dans les moments d’inactivité il est encore recommandé de leur lire ou de leur expliquer des contes.
  • Il est conseillé de passer autour de 3 heures à réaliser des activités physiques de toute intensité. À cet âge là, ils découvrent qu’ils sont capables d’arriver à des endroits que jusqu’à présent ils n’arrivaient pas à atteindre. Le seul fait de marcher à quatre pattes en évitant des obstacles est déjà considère une grande activité.

Enfants de 2 ans:

  • Ils peuvent réaliser un maximum d’1 heure d’activités sédentaires devant un écran. Moins de temps ils passeront, meilleur sera leur développement.
  • Il est recommandé qu’ils réalisent 3 heures d’activités physiques de n’importe quelle intensité.

Enfants de 3 à 4 ans:

  • Ils ne doivent pas passer plus d’1 heure à réaliser des activités séndentaires devant un écran. Moins de temps ils passeront, meilleur sera leur développement.
  • Il est recommandé qu’ils réalisent 3 heures d’activités physiques de n’importe quelle intensité, parmi lesquelles 1 heure doit être d’intensité modéré à haute intensité.

Les effets de l’utilisation excessive des écrans

Ne pas suivre ces conseils et utiliser excessivement les écrans pourrait avoir des conséquences nuisibles pour le correct développement des enfants, tels que:

Au cours des dernières décennies, le nombre de personnes atteintes de myopie à augmenté considérablement. Selon une étude de la revue Ophthalmology, une partie de cette augmentation est lié aux activités à courte distance, non seulement celles liés directement à l’utilisation d’écrans mais avec le temps qu’on passe à réaliser des activités à l’intérieur. L’étude a aussi constaté que passer plus longtemps à l’air libre, notamment dès le plus jeune âge, peut retarder la progression de la myopie.

La fatigue visuelle fait référence aux symptômes qui apparaissent après avoir passé très longtemps devant un écran. Les symptômes peuvent inclure sécheresse ou démangeaison, vision floue ou maux de tête. Pour éviter ces symptômes il faut clignoter fréquemment et lever la vue pour regarder à une distance de 6 mètres pendant au moins 20 secondes.

  • Troubles du sommeil ou sommeil perturbé

L’utilisation d’écrans avant de se coucher affecte négativement le sommeil, le cycle circadien et l’agilité mentale du lendemain.

Liens connexes

Bébés, enfants et adolescents

Que faut-il prévenir ? Certains troubles, comme l’amblyopie, peut être traitée chez les bébés et petits enfants, mais devient irréversible une fois l’enfant grandit. C’est pourquoi, face aux symptômes suivants, il est conseillé de passer un examen oculaire exhaustif réalisé par un spécialiste en ophtalmologie pédiatrique : Mauvais résultats scolaires Manque d’attention et de concentration L’enfant […]

La Vanguardia, Le Diario.es et d’autres médias recueillent des témoignages d’ophtalmologues de l’ICR sur l’impact des dispositifs technologiques sur la vision

En décembre dernier, plusieurs médias comme  La Vanguardia, El Diario.es, El Comercio, El Confidencial o le  Diario Vasco, entre autres, ont publié le témoignage d’ophtalmologistes de l’ICR avertissant que les cadeaux technologiques avec écrans, tels que les portables ou ordinateurs portables, peuvent causer l’apparition de problèmes oculaires, de la fatigue visuelle à l’irritation ou à la vision […]

Est-elle dangereuse la lumière bleu des dispositifs électroniques ?

Lorsque nous passons des heures devant un écran, qu’il s’agisse de la télévision, de l’ordinateur, du téléphone ou d’une tablette, on s’expose à la lumière bleue de ce dispositif. Actuellement, nous ne disposons pas de preuves scientifiques qui affirment que la lumière bleue des dispositifs électroniques est dangereuse pour les yeux. Le malaise qu’expérimentent quelques […]

Avez-vous des questions?

Écrivez-nous ou prendre rendez-vous pour une consultation avec un de nos spécialistes.

Centres Ophtalmologiques ICR :

ICR siège central Ganduxer

C/ Ganduxer, 117
08022 Barcelona Voir carte

ICR Pau Alcover

C/ Pau Alcover, 67
08017 Barcelona Voir carte

ICR Terrassa

C/ del Nord, 77
08221 Terrassa Voir carte

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Pg. de la Bonanova, 22-24
08022 Barcelona Voir carte

Tests et Traitements Clinique Bonanova

C/ Mandri, 63
08022 Barcelona Voir carte

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

C/ de l'Escorial, 148
08024 Barcelona Voir carte

ICR siège central Ganduxer

Numéro de téléphone +34 93 254 79 20
Téléphone d’urgences : +34 93 418 72 27

Horaire :
Du lundi au vendredi de 8h a 20h
Samedis de 9h à 14h

Comment s'y rendre Plus d'infos

ICR Terrassa

Numéro de téléphone +34 93 736 34 40

Horaire :
De lundi à vendredi de 8:30 h à 14 h et de 15 h à 20 h

Comment s'y rendre Plus d'infos

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 934 34 09 25

Comment s'y rendre Plus d'infos

Tests et Traitements Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 93 434 27 70

Comment s'y rendre Plus d'infos

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Numéro de téléphone 902 10 10 50

Horaire :
Toutes les après-midi de 15h a 20h et vendredi matin de 10h à 14h.

Comment s'y rendre Plus d'infos

Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.