Rétinite pigmentaire

Contenu médical révisé par - Dernière révision 30/07/2019
Rétinite pigmentaire

La rétinite pigmentaire est un type de dystrophie héréditaire qui affecte la rétine, provocant une perte de vision lente des deux yeux. Elle commence avec la perte de vision nocturne et latérale et finit par causer la cécité.

Cette pathologie affecte principalement la rétine, qui est la couche de tissu située à l’arrière de l’œil, et qui capture les images lumineuses reçues par l’œil pour les transmettre au cerveau à tavers du nerf optique.


Causes

Dans la plupart des cas, l’origine de la rétinite pigmentaire est héréditaire et liée au chromosome X. Bien qu’elle puisse aussi apparaître spontanément; c’est-à-dire qu’une personne peut souffrir de cette pathologie même sans avoir d’antécédents familiaux.

La rétinite pigmentaire se caractérise par la destruction progressive de certaines cellules (cônes et bâtonnets) de la rétine, entraînant une perte de perception de la couleur et de la vision centrale.

Le degré de perte de vision peut varier dans chaque cas, mais la plupart des personnes atteintes de rétinite pigmentaire atteignent la cécité légale (acuité visuelle inférieure à 20-200 avec correction et champ visuel inférieur à 20 degrés) avant 40 ans.  Ce trouble touche plus d’hommes que de femmes.


Symptômes

La rétinite pigmentaire se caractérise par une apparition silencieuse et sa lente évolution.

Certains des symptômes les plus fréquents sont les suivants:

  • Réduction du champ de vision: elle se manifeste par une perte de vision périphérique et, à mesure qu’elle avance, elle peut entraîner une perte de vision centrale.
  • Cécité nocturne (nictalopie): c’est l’un des premiers symptômes à apparaître.
  • Diminution de l’acuité visuelle: la personne affectée a plus de difficulté à percevoir les couleurs et les formes des objets.
  • Éblouissement (photopsie): visualisation d’éclats de lumière.

 


Diagnostic

Pour diagnostiquer cette pathologie, des tests sont effectués pour évaluer la rétine, tels que:

  • Etude du fond d’oeil.
  • Etude du champ visuel.
  • Acuité visuelle.
  • Angiographie à la fluorescéine.
  • Électrorétinographie.
  • Mesure de la pression intraoculaire.
  • Test d’adaptation au noir et de perception des couleurs.

Traitement

À ce jour, la rétinite pigmentaire n’a pas de traitement pour la guérir. Cependant, la thérapie génique et les traitements à base de cellules souches pourraient, à l’avenir, constituer un progrés dans la guérison de cette pathologie.

D’autres possibilités, telles que l’implantation des implants (puces) dans la rétine pour permettre une vision artificielle, sont encore en phase de développement.

Donc, pour le moment, il n’y a pas de traitement définitif.


Peut-on prévenir la rétinite pigmentaire?

Étant une maladie qui, dans la plupart des cas, a une composante héréditaire, il n’existe aucune mesure de prévention efficace.

Lorsque la maladie se manifeste, des mesures telles que l’utilisation de lunettes de soleil pour protéger la rétine des rayons ultraviolets et des contrôles périodiques par un spécialiste sont recommandées, afin d’éviter les facteurs de risque associés.

De même, il est important que les personnes touchées reçoivent un soutien afin de s’adapter correctement à la perte de vision. Il existe des dispositifs pour la basse vision et des thérapies de réadaptation pour la basse vision qui peuvent être utiles.

Liens connexes

Risque génétique

Les maladies des yeux ayant une origine génétique sont causées par des altérations au code génétique qui apparaissent au long de la vie et causent des troubles de vision qui affectent dans une plus ou moins grande mesure la qualité de vie du patient. À cause de sa nature génétique, la plupart de ces maladies […]

Dystrophie maculaire juvénile

Les dystrophies maculaires sont des maladies rétiniennes d‘origine génétique qui provoquent une dégénération précoce de la macula. Cela peut se produire à l’âge adulte, chez les jeunes ou même chez les enfants, tout dépend de la gravité des dommages causés par cette anomalie génétique. La macula se détériore et affecte la vision, cela provoque une […]

La thérapie génique pourrait transformer le traitement des maladies rétiniennes héréditaires

Les personnes atteintes de maladies rétiniennes pouvant causer la cécité pourraient recouvrer leur vue avec l’apparition d’un nouveau traitement fondé sur la thérapie génique. Aux États-Unis, l’Agence de Médicaments a récemment approuvé un traitement basé sur la thérapie génique pour certaines maladies rétiniennes héréditaires causé par une mutation du gène RPE65. Les mutations de ce […]

Neuropathie optique héréditaire de Leber

Qu’est-ce que la neuropathie optique héréditaire de Leber ? La neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL ou LHON, pour ses sigles en anglais), connue également comme atrophie optique de Leber (LOA), doit son nom au docteur Theodore Leber, qui en 1871 a décrit un modèle de perte de vision soudaine caractéristique chez des hommes jeunes ayant […]

Dr. Jürgens : « Les rétines artificielles ou implants rétiniens n’ont pas prouvé leur capacité d’améliorer la qualité de vie du patient »

Qu’est-ce qu’une rétine artificielle ou implant rétinien ? Un implant rétinien ou rétine artificielle est un dispositif qui stimule électriquement la rétine. Le système consiste à un appareil photo intégré à une paire de lunettes que le patient doit porter. Cet appareil envoi l’information à une puce qui a été implantée de manière chirurgicale dans la rétine. […]

La NOHL, seule maladie mitochondriale pouvant être examinée en étudiant l’œil

Plus de 150 participants ont pris part à la rencontre scientifique consacrée à la Neuropathie Optique Héréditaire de Leber, tenu entre le 12 et le 14 mai. La NOHL est une maladie peu fréquente qui cause une réduction de l’acuité visuelle et qui a un facteur génétique mitochondriale. Elle touche dans une plus grande mesure […]

Avez-vous des questions?

Écrivez-nous ou prendre rendez-vous pour une consultation avec un de nos spécialistes.

Centres Ophtalmologiques ICR :

ICR siège central Ganduxer

C/ Ganduxer, 117
08022 Barcelona Voir carte

ICR Pau Alcover

C/ Pau Alcover, 67
08017 Barcelona Voir carte

ICR Terrassa

C/ del Nord, 77
08221 Terrassa Voir carte

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Pg. de la Bonanova, 22-24
08022 Barcelona Voir carte

Tests et Traitements Clinique Bonanova

C/ Mandri, 63
08022 Barcelona Voir carte

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

C/ de l'Escorial, 148
08024 Barcelona Voir carte

ICR siège central Ganduxer

Numéro de téléphone +34 93 254 79 20
Téléphone d’urgences : +34 93 418 72 27

Horaire :
Du lundi au vendredi de 8h a 20h
Samedis de 9h à 14h

Comment s'y rendre Plus d'infos

ICR Terrassa

Numéro de téléphone +34 93 736 34 40

Horaire :
De lundi à vendredi de 8:30 h à 14 h et de 15 h à 20 h

Comment s'y rendre Plus d'infos

Centre Chirurgical Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 934 34 09 25

Comment s'y rendre Plus d'infos

Tests et Traitements Clinique Bonanova

Numéro de téléphone 93 434 27 70

Comment s'y rendre Plus d'infos

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Numéro de téléphone 902 10 10 50

Horaire :
Toutes les après-midi de 15h a 20h et vendredi matin de 10h à 14h.

Comment s'y rendre Plus d'infos

Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.