Injections intravitréennes

Contenu médical révisé par - Dernière révision 05/05/2017
Injections intravitréennes

Qu'est-ce que les injections intravitréennes ?

Les injections intravitréennes consistent dans l’administration de médicaments à l’intérieur de l’œil. Au moyen d’une injection, le médicament approprié est administré dans la cavité vitréenne, un espace situé dans la partie postérieure de l’œil, derrière le cristallin (comme illustré dans l’image)


A quoi servent-elles ? Que peut-on traiter avec les injections intravitréennes ?

L’injection des médicaments mentionnées directement dans la cavité vitréenne peut traiter plusieurs maladies oculaires et protéger la vue.

Parmi les maladies qui, plus fréquemment, bénéficient des injections intravitréennes, on y trouve :

  • La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge), une maladie dégénérative qui touche la partie centrale de la rétine (macula), et mène à une perte de vision centrale.
  • Membrane néo-vasculaire choroïdienne secondaire à plusieurs maladies rétiniennes (par exemple, la myopie pathologique, la choroïdopathie séreuse centrale, etc.)
  • Œdème maculaire (grossissement de la macula) quelle que soit sa cause (les plus fréquentes sont celles qui suivent) :
    • Œdème maculaire diabétique
    • Œdème maculaire secondaire à occlusions des veines
    • Œdème maculaire cystoïde
  • Infections à l’intérieur de l’œil (endophtalmie)
  • Inflammations à l’intérieur de l’œil (uvéite)

Pourquoi a-t-on besoin de ces injections ?

On a besoin des injections intravitréennes car les effets de l’administration par voie orale ou veineuse des médicaments nécessaires ne pourraient atteindre l’intérieur de l’œil avec l’intensité appropriée. En outre, dans certains cas, afin d’atteindre les niveaux nécessaires, les doses qui devraient être prises par voie orale seraient trop hautes et susceptibles de nuire à la santé.


Quels médicaments sont injectés ?

On peut injecter des antibiotiques pour le traitement de l’endophtalmie, des médicaments antiVEGF (Aflibercept(EyleaR), bevacizumab (AvastinR), ranibizumab (LucentisR)) pour la DMLA exsudative, la rétinopathie diabétique ou les occlusions vasculaires rétiniennes, ainsi que des corticoïdes contre les inflammations intraoculaires (telles que l’uvéite), ou les œdèmes maculaires.


Comment réalise-t-on l'injection ?

L’injection est effectuée en salle d’opérations et on utilise de l’anesthésie topique. Avant l’injection, l’œil et les paupières sont désinfectées, dans des conditions d’asepsie. Il s’agit d’une procédure souvent rapide, non douloureuse et avec des rares gênes pendant la suite opératoire.


Effets de l'injection

Après l’injection, le patient peut connaître une sensation de corps étranger, pression dans l’œil ou des gênes légers et non spécifiques, mais normalement pas douloureux. Une petite hémorragie sous-conjonctivale ou des petits corps flottants peuvent apparaitre. Tous ces effets disparaissent avec le temps.

Il est important d’éviter de se toucher les yeux pendant plusieurs jours.

En cas de douleur, malaise, rougissement ou sensibilité à la lumière, ainsi que de baisse de la vision, il est nécessaire de consulter l’ophtalmologiste urgemment.


Risques de l’injection

Même si le risque de complications est très faible, la complication la plus redoutable est l’infection (endophtalmie). Toutefois, une bonne préparation dans la salle d’opérations et les conditions d’asepsie font que se risque ait une incidence très faible. D’autres complications mineures à incidence très faible peuvent survenir.

ICR siège central Ganduxer

c/Ganduxer,117
08022 Barcelona

ICR Pau Alcover

C. Pau Alcover 67
08017 Barcelona

ICR Terrassa

Carrer del Nord, 77
08221 Terrassa

Centre Chirurgical Clínica Bonanova

Pg. De la Bonanova 22-24
08022 Barcelona

Tests et Traitements Clínica Bonanova

c/ Mandri, 63
08022 Barcelona

Service d’ophtalmologie à la Clinique Ntra. Sra. del Remei

Rue de l'Escorial,148
08024 Barcelona
Ce site web utilise des cookies afin de recueillir des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez son usage. Plus d'infos.